Pour battre le Standard, le RSCA a su passer au-dessus de trois paradoxes

Le Sporting n’a pas brillé mais a mérité son premier succès en cinq ans à Sclessin face à un Standard fébrile qui glisse vers la crise.

Pour battre le Standard, le RSCA a su passer au-dessus de trois paradoxes
©BELGA
Cet Anderlecht-là n’en est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité