Contrarié, Gareth Bale s'en va en pleine interview: "Les gens posent tout le temps des questions stupides"

Contrarié, Gareth Bale s'en va en pleine interview: "Les gens posent tout le temps des questions stupides"
©afp
Jonathan Lange (avec belga)

Sa mine est défaite. Gareth Bale soupire. Lui comme ses partenaires sont passés à côté de leur rencontre et, à l’exception de cette frappe (10e), le crack n’a pas montré grand-chose.

"Ce n’est pas comme cela qu’on voyait le match" , reconnaît sans se forcer le gaucher au micro de la BBC. "Après le but encaissé, la rencontre a changé de physionomie et le second but nous a tués. Les garçons sont en colère et frustrés et on aurait préféré se faire éliminer autrement. Nous avons manqué une belle opportunité mais je suis fier d’eux."

Arrive alors la question que tout un pays attend : est-ce que cette 96e sélection a été sa dernière vu le flou qui entoure son avenir ? Le visage de Bale se crispe alors encore plus et l’attaquant s’en va, réalisant finalement le plus beau démarquage de sa rencontre…


"Les gens posent tout le temps des questions stupides", a déclaré Gareth Bale dimanche à la télévision galloise S4C, revenant sur l'incident de la veille. "J'adore jouer pour le pays de Galles. Je jouerai pour le pays de Galles jusqu'à la fin de ma carrière", a dit la capitaine gallois.

Après l'Euro, le pays de Galles va enchaîner avec les qualifications pour la Coupe du monde 2022 et un déplacement en Biélorussie en septembre. Les Gallois sont 3e du groupe E avec 3 points, derrière les Diables Rouges (7) et la Tchéquie (4), et à égalité de points avec la Biélorussie.

"Les qualifications pour la Coupe du monde viennent à peine de débuter. Je pense que si nous gardons notre confiance élevée, que nous continuons à jouer au football, nous pourrons nous qualifier pour la prochaine Coupe du monde", déclare Gareth Bale, 31 ans.

Demi-finaliste de l'Euro 2016, le Pays de Galles n'a participé qu'une seule fois à la Coupe du monde, en 1958 en Suède.