La grande leçon, c'est que les Diables savent apprendre de leurs erreurs

Sur la pelouse de Séville, les Diables ont sorti le tenant du titre portugais avec des qualités qui se marient bien à ce genre de tournoi.

De toutes les équipes de l’Euro, les Belges sont les plus humbles. Tactiquement en tout cas. Ils ont reconnu la défaite de 2018 et accepté une évolution...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet