Après la défaite contre la République tchèque, le sélectionneur néerlandais De Boer va discuter avec sa fédération

Frank de Boer discutera mardi après-midi avec la Fédération néerlandaise de football (KNVB) de son avenir en tant que sélectionneur des Pays-Bas. De Boer dispose d'un contrat jusqu'au Mondial de l'année prochaine, mais des questions se posent après l'élimination en huitièmes de finale de l'Euro.

placeholder
© AFP

De Boer, 51 ans, va discuter avec la direction de la KNVB, composée des directeurs Eric Gudde et Nico-Jan Hoogma. Gudde prendra sa retraite dans trois mois et sera remplacé par Marianne van Leeuwen. Il est probable que l'on saura mardi si De Boer sera sur le banc des Oranje le 1er septembre en Norvège pour un match de qualification au Mondial.

Les Pays-Bas ont été éliminés par la République tchèque 0-2 dimanche. Après le match, le sélectionneur ne voulait pas donner d'indication sur son avenir. "Comme toujours après un grand tournoi, nous allons évaluer la situation", avait alors expliqué De Boer. "Je suis maintenant rempli d'émotions. Il me semble mieux de ne pas partager maintenant tout ce que je ressens. Cela fait particulièrement mal en ce moment." De Boer avait également indiqué se sentir responsable de l'élimination. "Je dois aussi me regarder dans le miroir", avait-il confié.

De Boer avait succédé à Ronald Koeman, parti à Barcelone, en septembre dernier.

Sur le même sujet