Bonne nouvelle pour les Diables: l’avenir de Roberto Martinez assuré jusqu’à la Coupe du monde au Qatar

Partira ou partira pas ?

placeholder
© BELGA

La question se pose depuis plusieurs mois autour de Roberto Martinez, sous contrat jusqu’en décembre 2022 avec la fédération mais qui n’a jamais caché son envie de retrouver un club après un bail déjà plus long que prévu avec les Diables (il avait d’ailleurs négocié la présence d’une clause de départ lors de sa dernière prolongation). La réponse n’est pas encore définitive mais les signaux sont au vert pour voir l’entraîneur espagnol aller jusqu’à la Coupe du monde au Qatar.

On ne sait pas encore si l’Euro sera un tournoi réussi ou non pour la Belgique, dont l’objectif fixé est au moins une demi-finale, mais Martinez a l’intention de poursuivre sa mission avec les Diables. Spectateur attentif du marché des grands clubs européens, il a compris que les places sont pratiquement toutes prises sur les bancs. Tottenham avait notamment tâté le terrain mais vient d’officialiser l’arrivée de l’entraîneur portugais Nuno Espirito Santos pour la saison prochaine. De toute manière, le coach des Diables vise plus haut encore. Il aimerait travailler dans un club en mesure de remporter la Ligue des champions.

En allant au bout de son contrat avec la fédération belge, Martinez attendrait un nouveau tour de carrousel. Et dans un timing sans doute plus favorable. Le Mondial se termine le 18 décembre 2022, ce qui laisse le loisir à un coach libre d’être à l’affût des opportunités qui se présentent en général au cœur du printemps. Avec les tournois des Diables qui s’étirent toujours jusqu’en juillet, c’est plus compliqué.

Malgré le départ de Mehdi Bayat, le désormais ex-président de la fédération dont il est très proche, Martinez est bien parti pour rester fidèle aux Diables. Ce qui incitera peut-être certains cadres trentenaires à poursuivre l’aventure internationale jusqu’au Qatar. Sa cote de popularité dans le groupe est toujours élevée au bout de sa cinquième année de mandat.

Sur le même sujet