Cavendish, de l'enfer au paradis

Le Britannique était sur le point d'arrêter sa carrière fin 2020 et est désormais le meilleur sprinteur du Tour de France.

placeholder
© BELGA
Le contraste ne pouvait pas être plus fort. Si Cavendish est heureux comme s'il venait de passer professionnel depuis le début de ce Tour de France, c'était loin d'être le cas il y a 9 mois. Le 11 octobre dernier, Mark Cavendish,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité