"Je voulais rester", "Un changement difficile", "Rien de réglé avec le PSG": Lionel Messi, en larmes, s'explique en conférence de presse (VIDEO)

Ce dimanche, Lionel Messi tenait une conférence de presse pour annoncer son départ du FC Barcelone.

La journée de dimanche ne sera pas facile pour Lionel Messi. L'Argentin est venu, dès 12h, en conférence de presse pour faire ses adieux au seul club dans lequel il a évolué.

Pour la Pulga, c'était un moment très compliqué et plein d'émotions. Le désormais ancien N.10 des Blaugranas est arrivé et a été chaleureusement applaudi par le public présent. Il n'en a pas fallu plus pour que les larmes coulent le long de son visage, et ce dès le début de la conférence de presse.

D'emblée, Lionel Messi a évoqué les bons souvenirs qu'il a vécus à Barcelone. "Je suis ici aujourd'hui, je pense à tout ce qui s'est passé au Barça. C'est avec beaucoup d'émotion que je vous vois après toutes ces années. C'est quelque chose d'impressionnant pour moi. Je savais ce qui allait se passer. Cette année cela a été un peu différent, j'ai discuté avec ma famille. Allait-on rester chez nous dans notre maison. J'ai une histoire à Barcelone après toutes ces années. Je pense à ma vie ici. J'avais 13 ans en arrivant et j'ai passé 21 ans ici. Je pars en tant que Catalan-Argentin. J'ai promis à mes enfants que l'on reviendrait. Je remercie mes compagnons, mes amis. J'ai appris à être, j'ai grandis. Je suis proche de tout le monde au Barça. J'ai donné beaucoup de moi-même. J'ai connu des choses très heureuses. D'autres moins mais tout m'a permis de grandir", confie-t-il.

L'Argentin a également confié qu'il aurait voulu dire adieu aux supporters d'une manière différente. "Ce club fait partie de moi. Je n'ai jamais imaginé que je dirais adieu à ce club. Je le dis en ces temps de pandémie, la présence du public et des gens autour de moi cela m'a manqué. Cela fait plus d'un an et demie que je ne les ai pas entendu. j'aurais aimé leur dire adieu dans de meilleures conditions. Il y a toujours eu cette tendresse avec les supporters, avec le club."

Avant de confier qu'il envisage un retour dans le futur. "Je voudrais (un jour) revenir pour apporter à ce club et continuer à faire de ce club le meilleur du monde. J'oublie peut-être des choses mais j'essaye de tout balayer. Merci à tous.", conclut Messi avant d'être ovationné.

Ensuite, les journalistes présents sur place ont commencé à lui poser des questions. L'une des premières concernait les raisons de son départ. Leo Messi a confié que ce n'était pas ce qu'il souhaitait. "C'est clair que j'ai fait tout ce que je pouvais pour rester. Le club a réfléchi. Je peux assurer que de mon côté j'ai fait tout mon possible. L'année dernière je ne voulais pas rester mais cette année je voulais rester. Cela n'a pas été possible. En réalité, on a dîné avec le nouveau président. On a discuté et après le dîner on était convaincus de ce qui allait se passer. On savait qu'il y avait un problème avec mon contrat. Ce qui s'est passé est arrivé. Cela ne pouvait pas marcher, on le pressentait. Ce qui a été décidé est ce que nous pensions faire."

Celui qui est arrivé à ses 13 ans au Barça l'admet. Jouer dans un autre club sera un changement difficile. "Je ne réalise pas bien. L'idée de quitter ce club n'est pas encore totalement entrée en moi. Il faut repartir de zéro, c'est un changement difficile. Aussi pour ma famille, mes enfants ont grandi ici. C'est un changement difficile mais il faut l'accepter et aller de l'avant."

EN IMAGES: la dernière conférence de presse de Leo Messi au Barça


Prêt à réduire son salaire de 50%

Pour pouvoir rester, malgré les difficultés financières du Barça, Leo Messi était prêt à faire un effort financier. "J'étais prêt à baisser mon salaire de 50%, nous avions finalisé le contrat. Il n'y a rien à dire de plus et personne m'a demandé d'en faire encore plus. Nous avons fait tout notre possible", confie-t-il encore.

Malheureusement pour lui et le Barça, ça n'était pas suffisant. "Le président l'a expliqué. Il s'est rendu compte qu'on ne pouvait pas le faire, que la Liga ne le permettait pas. Pourquoi le prolonger davantage si c'était presque impossible. Je dois penser à ma carrière, à ce qui va se passer à partir de maintenant."

"Rien de réglé avec le PSG"

On lui a également demandé ce qu'il en était de son éventuel transfert au PSG. Messi a calmé le jeu et a avoué que rien n'était encore fait. "C'est une possibilité mais aujourd'hui, il n'y a rien de régler avec personne. Rien n'est finalisé. Plusieurs clubs sont intéressés, rien n'est fermé. Rien n'est bloqué et tout est ouvert", lance-t-il. Il veut d'abord encaisser son départ avant de prendre une décision. "C'était un peu difficile, j'ai été triste. Il faut l'accepter et l'assimiler comme on peut. En rentrant à la maison, je vais encore être un peu abbattu. Je vais retrouver ma famille et voir ce que je veux faire."

Durant ses vacances, Messi avait été aperçu à Ibiza avec plusieurs joueurs du PSG, notamment les Argentins Di Maria et Paredes et son ami Neymar. Il a été questionné à ce sujet. "La photo à Ibiza avec les joueurs du PSG ce n'est rien. J'allais rencontrer Di Maria et Paredes, nous l'avons déjà dit. Nous allions passer la nuit ensemble. Neymar m'appelle et me dit qu'il est à Ibiza et nous sommes vus. Nous nous sommes tous réunis, il y avait Verratti aussi. On m'a dit d'aller à Paris, c'était une blague, un hasard et une photo à laquelle on a donné plus de'importance qu'elle n'en a."

Reste désormais à savoir ce que vaudra le Barça sans son génie. De son côté, l'Argentin ne se fait pas trop de soucis. "C'est le plus grand club du monde et cela va continuer. Ils vont continuer avec les autres joueurs. Le club est plus important que quiconque. Les gens s'habitueront. Cela va être un peu bizarre au début puis les gens vont s'habituer. C'est comme cela dans la vie. Il y a d'excellents joueurs au Barça. Cela va bien se passer."

Pour sa part, il restera en Europe car il a encore envie de jouer la Coupe aux grandes oreilles."Ne pas en avoir obtenu une autre reste une déception. Nous étions tout proche, avec les demies contre Liverpool ou celle avec Pep face à Chelsea. Nous avons eu une génération avec laquelle nous aurions pu en gagner une autre. Mais c'est le football, j'ai gagné d'autres choses et c'est comme ça. Je ne regrette rien, nous essayons toujours de donner le maximum. Ce sera l'un de mes objectifs. Je veux à nouveau gagner la Ligue des champions, je veux gagner le plus de titres possibles. Et rattraper Dani Alves, qui est un gagnant, je l'ai eu comme partenaire", conclut-il avant d'aller poser devant ses trophées et enlacer tous ses anciens partenaires.