Quand Thomas Muster ridiculisait Nasser al-Khelaïfi sur un court de tennis

Dans une autre vie, le président du PSG a tenu une raquette dans les mains.

Quand Thomas Muster ridiculisait Nasser al-Khelaïfi sur un court de tennis
© AFP
Ju.Pa

C'était une consécration pour lui en ce mercredi matin. Souvent attaqué en une décennie à la tête du PSG, Nasser al-Khelaïfi a ponctué un mercato de rêve avec l'arrivée de Lionel Messi. Un renfort qui vient s'ajouter à Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Achraf Hakimi.

Si leurs primes à la signature et leurs émoluments pèseront sur les finances du club, ces quatre mastodontes sont arrivés libres. Un coup de maître réalisé par le Qatari qui n'a pas toujours endossé les habits de dirigeant.

Il y a 25 ans, celui qui est également ministre sans portefeuille dans le gouvernement qatarien a pratiqué le tennis à haut niveau. Il a même représenté son pays à 71 reprises en Coupe Davis.

En 1996, il connaît son moment de gloire grâce à une invitation en disputant une rencontre à Sankt Pölten face à Thomas Muster, numéro deux à l'époque.

Alors qu'il connaît son meilleur classement en occupant la 995 place au Ranking de l'ATP, l'actuel président parisien ne tient que 36 minutes face à l'Autrichien.

Balayé, il reçoit tout de même un jeu grâce à un Muster bien décidé à faire le show.

Si la majeure partie de son temps est désormais consacrée au football, al-Khelaïfi a gardé des attaches avec un sport où il a pris sa retraite en 2003. Il est actuellement le président de la Fédération de tennis du Qatar.