"L'eau à la bouche", "20 buts garantis", "il convient à Chelsea": les chroniqueurs anglais réagissent après le retour de Lukaku en Angleterre

Romelu Lukaku a signé son contrat chez les Blues ce jeudi. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir la presse anglaise.

Même dans une période morose économiquement, ce marché estival 2021 est complètement fou. Historique même. Après Messi qui rejoint le PSG et Manchester City qui a cassé sa tirelire pour Jack Grealish, Chelsea a délié les cordons de la bourse pour s'offrir Romelu Lukaku. Un prix estimé à 115 millions d'euros et un salaire doublé à 12 millions par an jusqu'en 2025 qui lui permettent de devenir le joueur le plus cher en transferts cumulés.

En Angleterre, l'officialisation de la venue de Big Rom' fait des émules. L'ex-légendaire milieu de Manchester United Roy Keane s'est empressé de donner son avis. Dans Overlap, un podcast sur Sky Sports, l'Irlandais est d'abord revenu sur sa relation tumultueuse entre l'attaquant et le club de son coeur. "Dans une carrière, le timing est très important. Sa rencontre avec Manchester United était peut-être arrivée au mauvais moment. Cela ne faisait aucun doute que Lukaku était déjà un joueur brillant. Ses statistiques vous le diront. Même en remontant à son époque à Everton" a-t-il commencé.

"Parfois, l'alchimie n'est pas bonne. Que ce soit avec l'entraîneur ou les joueurs. Un joueur talentueux arrive et il ne se trouve pas au bon endroit au bon moment. Les blessures peuvent aussi jouer un rôle. Lorsqu'il est parti à l'Inter Milan, ne me dites pas que vous étiez surpris qu'il inscrive autant de buts. En allant dans un autre pays, il a bien soigné son régime alimentaire et il a surtout mûri en tant qu'homme." Pour Keane, pas de doute, l'attaquant formé au RSCA va exploser à Londres. "Les buts seront garantis. Chelsea, avec la façon dont ce club évolue sous Tuchel, avec de la finesse et de la qualité technique au milieu, cela assure au moins 20 goals pour l'attaquant belge !" a-t-il conclu.

Dans le même podcast, Gary Neville lui a répondu. Et il s'est montré moins dithyrambique que son ancien compère mancunien. "Il convient à Chelsea car historiquement, ce club a toujours acheté des attaquants de ce genre. Que ce soit Drogba ou Costa, ce sont des joueurs qui jouent seuls en pointe. Les Londoniens jouent comme cela depuis 20 ans et sa présence physique peut soulager les Blues. Mais jamais Jurgen Klopp ou Pep Guardiola ne signeraient le Belge." Une manière peut-être de souligner les critiques sur sa finesse technique dont il faisait l'objet auparavant.

Pour BT Sport, une autre ancienne légende des Red Devils a pris la parole. Rio Ferdinand s'est également montré enthousiaste après l'officialisation du transfert. "Une chose est certaine, Romelu Lukaku sera le point central de cette équipe de Chelsea" confesse-t-il. "Offensivement, ils ont tellement de talent. Avec des forces différentes. Mais Lukaku sera le pilier. Car tout le monde va se déplacer autour de lui et les joueurs se tourneront vers lui pour orienter l'équipe. Je suis très excité à l'idée de voir comment des joueurs comme Werner et Havertz vont se nourrir de lui. Comment Mount, Pulisic ou Ziyech vont lui donner le ballon. J'adorerais juste les voir s'entraîner ensemble. Cela va être génial à voir et j'en ai l'eau à la bouche."

Roberto Martinez, l'entraîneur des Diables rouges, a également commenté le retour de Big Rom' à Londres, dix ans après son premier passage. "C'est un transfert fantastique à tous les niveaux", estime-t-il. "Romelu connaît parfaitement la Premier League. Il a réalisé deux saisons incroyables. Peu de personnes ont eu ce niveau d'impact qu'il a eu dans un projet très important".

Le coach fédéral est également revenu sur son incroyable aventure en Italie. Là où il s'est révélé avec 65 buts inscrits en 94 rencontres. "L'Inter Milan était une équipe construite pour essayer de gagner la Serie A. Ce n'est pas facile, avec la Juventus qui a gagné neuf titres consécutifs. Romelu Lukaku est devenu ce joueur central sur lequel un nouveau projet est construit. Très constant, il est devenu un leader sur le terrain, et je pense que ce degré de maturité est très évident dans son jeu." Clairement, Lukaku a une revanche à prendre chez les Blues. "Le club prend Lukaku, un joueur qu'ils connaissent bien parce qu'il a signé pour ce club il y a 10 ans, mais c'est un joueur très, très différent maintenant. Il est probablement au meilleur moment de sa carrière."

Après les louanges, Lukaku aura à coeur de prouver sur le terrain qu'il est prêt à tout casser en Premier League. Avec une première étape à Crystal Palace ce samedi. Le colosse pourrait déjà jouer lors du derby londonien. De quoi se mettre directement ses "nouveaux" supporters dans la poche.