Vincent Kompany: "On a évité un scénario à la Glasgow Rangers"

Ce match est l’occasion pour Vincent Kompany de faire taire les moqueries venues des Pays-Bas.

Vincent Kompany: "On a évité un scénario à la Glasgow Rangers"
© BELGA

De l’autre côté de la frontière, Anderlecht n’est plus un grand club mais une institution en crise, voire une blague pour certains. Le club qui, à l’époque, tutoyait l’Ajax et le PSV se voit contraint de jouer son retour dans les poules de la troisième Coupe d’Europe contre Vitesse. Pour les Néerlandais, la situation est risible.

Vincent Kompany prend les allégations bataves avec beaucoup de philosophie. Ce qui ne l'empêche pas de saisir le poids symbolique de la rencontre. La double confrontation contre Vitesse doit marquer un tournant de son "process".

"Je suis responsable des résultats à court terme et, dans cette optique, je veux me qualifier pour la phase de poules de la Conference League. L’ADN d’Anderlecht fait que nous devons partir dans la peau du favori vu que nous jouons à domicile. Nous connaissons cette équipe de Vitesse et son style de jeu."

Il sait que personne aux Pays-Bas ne lui fera de cadeau. Ni Vitesse ni les consultants bataves, pourtant peu au fait de la réalité du club.

"Ils n'ont jamais été du genre à lancer des fleurs aux Belges", explique le coach. "Nous avons connu une crise et je m'attendais à ce genre de critiques. Mais ils ne connaissent pas tous les progrès réalisés en coulisses depuis deux ans. Nous avons évité le pire scénario. Nous aurions pu connaître un sort similaire aux Glasgow Rangers (NdlR : rétrogradés à cause d'une faillite). À un moment, il n'y avait plus de perspectives d'avenir. Le club est à nouveau sur pied et n'est plus dépendant de Kompany ou d'autres personnes. Et puis, regardez le temps qu'a pris le Milan AC pour revenir. Et même Arsenal, qui n'est pas encore revenu au top. Ils se pensaient trop gros pour échouer. Nous avons évité ce genre de scénario. Les analystes qui nous suivent à distance ne sont pas conscients de cette réalité."

Les tickets en vente jusqu’à midi

Les supporters peuvent encore se rendre au match en dernière minute. Le site de vente des tickets sera ouvert jusqu’à midi ce jeudi. Il faudra, bien sûr, disposer soit d’un test, soit de deux doses de vaccin, soit d’un certificat d’immunité pour entrer au stade.

À voir sur le site du club

Aucune télévision francophone ne diffuse la rencontre de ce jeudi. Le club propose de regarder le match sur son site avec un commentaire bilingue. Playsports diffuse l’intégralité du match en néerlandais.