Déçue une énième fois par Eden Hazard, la presse espagnole milite pour Vinicius : "Il n’ose pas jouer sur ses qualités"

Après l'avoir encensé avant la rencontre à Levante, les médias ibériques ont de nouveau le Diable dans le viseur.

Déçue une énième fois par Eden Hazard, la presse espagnole milite pour Vinicius : "Il n’ose pas jouer sur ses qualités"
© BELGA
Ju.Pa

Si les Madrilènes ont pêché défensivement, le secteur offensif s'est distingué lors du déplacement à Levante (3-3) excepté Eden Hazard. Le Belge a éprouvé de nombreuses difficultés et n'est pas parvenu à se montrer décisif.

"C'était un match très terne de la part d'Eden Hazard sur le terrain où il avait subi une rechute de sa blessure à la cheville. Pratiquement sans importance et sans reproduire les détails qu'il avait montrés lors de la première journée", commente Marca.

"Il n'ose pas jouer sur ses qualités où il provoque les défenseurs par ses dribbles. C'est parce qu'il est encore loin de sa forme optimale. Il a été le moins performant de tous les joueurs offensifs", commente pour sa part AS.

El Pais pointe le rôle déterminant de Bale quand Vinicius n'était pas encore sur la pelouse. "Il était le principal argument madrilène en première mi-temps. De l'autre côté du terrain, Hazard ne s'est pas montré."

Un doublé en douze minutes après avoir remplacé le Brainois

Cette prestation invisible pousse même Marca à militer pour une titularisation de Vinicius, auteur d'un doublé en douze minutes après être entré à la place de Hazard à l'heure de jeu.

"Il a remplacé Hazard pour occuper le flanc gauche. Il n'a pas vocation à être remplaçant dans cette équipe avec de telles performances."

Pour le quotidien le plus vendu d'Espagne, le Brésilien a brillé là où Hazard n'a rien montré.

"Il a montré plus de verticalité à l'image de l'action où Casemiro le trouve après une passe longue. Son premier but est une superbe finition mais il s'est surpassé avec son second, un beau tir du bout du pied qui a rivalisé avec la réalisation de Campaña comme le meilleur but de la soirée. Il a également conduit à l'expulsion d'Aitor. C'est une superbe performance de Vini."

Un message fort qui ne risque pas d'arranger les affaires du Brainois dans la capitale espagnole.