Le coup de gueule du coach de Genk contre Roberto Martinez: "Si Bongonda ne correspond pas au style de jeu des Diables, dites-le!"

John van den Brom avait des choses à dire en conférence de presse. Et une cible toute trouvée: Roberto Martinez.

Le coup de gueule du coach de Genk contre Roberto Martinez: "Si Bongonda ne correspond pas au style de jeu des Diables, dites-le!"
©BELGA

Ce vendredi, Genk a eu vent de ce qui l'attendra en League Europa cette saison. Mais ce n'est pas tellement ce qui chipote John van den Brom. L'entraîneur de Genk est revenu sur la sélection des Diables rouges. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il est mécontent !

Une nouvelle fois, Theo Bongonda et Bryan Heynen (voire Mike Trésor) n'ont pas été sélectionnés par le Catalan. "Qu'est-ce que ces gars doivent faire d'autre ?", s'est énervé le coach hollandais dans des propos relayés par Het Laatste Nieuws. "Ils sont appelés dans une présélection pour sauver les apparences. Je suis vraiment déçu. Alors que ces gars-là en rient cyniquement. Cela en dit assez et je pense que c'est assez triste."

Le Néerlandais ne comprend pas les sélections du sélectionneur. "Quel est l'intérêt de la présélection? Martinez explique que les choix sont faits en fonction d'un niveau de jeu constant. Or, Heynen et Bongonda ont presté à un niveau très élevé pendant de longues semaines." Il s'est ensuite attaqué personnellement au coach espagnol. "Ma vision est peut-être biaisée, mais vous ne pouvez pas vous permettre de dire qu'ils sont proches de ce niveau. Car c'est ce qu'il dit à chaque fois. Trouve une autre excuse pour une fois !"

Difficile de lui donner tort sur des critères purement sportifs. Au moins pour l'ailier. Depuis son arrivée dans le Limbourg, il est extrêmement performant. D'un point de vue statistiques comme au niveau de sa régularité. L'an dernier, le Carolo a compilé 18 buts et 10 passes décisives en 39 rencontres. Dont certaines roses étaient très importantes comme celle plantée en finale de Croky Cup. Cette saison, il est reparti sur les mêmes bases avec 4 réalisations en autant de rencontres. Néanmoins, il est toujours boudé par le sélectionneur national.

"Écoutez, il se peut que Bongonda ne corresponde pas au style de jeu de Martinez. Mais dites-le alors !", a poursuivi Van den Brom. "J'étais vraiment curieux de cette sélection. Car l'Euro n'a pas été une réussite pour la Belgique. Allait-il changer les choses? Selon moi, il ne l'a pas fait. Et ce qu'il dit n'est pas correct non plus. À savoir qu'il ne fait appel qu'à des joueurs performants sur le long terme et réguliers dans leur club. Sur cette base, mes deux joueurs le méritent. Ce n'est pas sincère envers ces deux éléments qui démontrent chaque semaine qu'ils ont une grande valeur ajoutée."

Pour lui, les choses doivent changer. "Il ne s'agit pas de garçons de 18 ou 19 ans. Ce sont des joueurs de haut niveau et matures. Ils jouent à un certain niveau depuis longtemps. En tant qu'entraîneur national, vous pouvez les traiter différemment, je pense."

À leur place, Martinez a préféré opté pour la continuité. Avec des éléments qui connaissaient déjà le groupe comme De Ketelaere, Verschaeren, Lukebakio ou Dennis Praet et Sambi Lokonga. Des joueurs qui ne sont pas tous titulaires avec leur club. De quoi enrager John van den Brom.