La double sanction qui a fait couler beaucoup d'encre lors du choc Livepool - Chelsea (VIDEO)

Le choc de Premier League a tenu toutes ses promesses ce samedi en début de soirée.

La double sanction qui a fait couler beaucoup d'encre lors du choc Livepool - Chelsea (VIDEO)
©AFP
S. Le.

Liverpool et Chelsea, qui ont tous deux remporté leur deux premiers matches de championnat, s'affrontaient ce samedi dans le cadre de la 3e journée de Premier League.

Une affiche qui a tenu toutes ses promesses, tant le niveau de jeu affiché (surtout en première période) était élevé. Si c'est Liverpool qui avait la maîtrise du match, ce sont les Blues qui ont trouvé la faille contre le cours du jeu sur une subtile tête de Kai Havertz sur corner à la 22e minute de jeu.

Ce but refroidissait Anfield mais pas les joueurs de Liverpool qui repartaient à l'offensive, sans toutefois vraiment inquiéter Mendy, portier des Blues. Mais dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, une phase confuse dans le rectangle offrait une double opportunité aux Reds. Sur la seconde, le malheureux Reece James touchait le cuir de la cuisse puis... de la main. Après intervention du VAR, l'arbitre désignait le point de penalty. Plus cruel encore pour Chelsea: le latéral droit était renvoyé aux vestiaires, l'arbitre estimant qu'il agissait en tant que dernier homme.

Si on ne peut reprocher à l'homme en jaune d'avoir suivi le règlement à la lettre, beaucoup ont trouvé cette double sanction sévère. Sur les réseaux sociaux, les commentaires étaient nombreux, soit pour défendre l'arbitre ("Ce que Reece James a fait était clairement intentionnel, vous pouvez littéralement voir sa main suivre le ballon après l'avoir touché, montrant qu'il avait essayé de dégager le cuir loin de la ligne de but avec sa main"), soit pour dénoncer la carte rouge ("Carte rouge inutile! Ca a touché son corps et puis sa main ça n'arrêtait donc pas un but", "Le ballon touchant d'abord sa cuisse, James ne s'attendait pas à ce qu'il touche sa main").

Pour la petite histoire, c'est Mo Salah qui réussira la conversion. Les Blues rentraient aux vestiaires la tête basse... et avec la perpective d'une seconde période compliquée.

Finalement, les hommes de Thomas Tuchel résisteront aux assauts des Reds durant les 45 dernières minutes et repartiront d'Anfield avec un bon point dans la valise.

On notera que Romelu Lukaku, s'il n'a pas été décisif ce samedi, a été très costaud et a joué un rôle important comme point d'appui devant, en conservant également le ballon dans des moments durants lesquels Chelsea subissait.