Le Stade Roi Baudouin sonnera creux malgré le retour du public: à peine plus de 20 000 spectateurs face à la Tchéquie

Le grand retour du public ne sera pas massif au Heysel, mais on ne panique pas à la fédé.

Le Stade Roi Baudouin sonnera creux malgré le retour du public: à peine plus de 20 000 spectateurs face à la Tchéquie
©BELGA

Pour la première fois depuis 656 jours, le stade Roi Baudouin pourra accueillir les supporters des Diables sans aucune jauge. Ce n’était plus arrivé depuis le 19 octobre 2019 quand 40 568 spectateurs avaient assisté au carton des Diables contre Chypre (6-1).

Ils seront à peine plus de la moitié ce dimanche contre la République tchèque, pour ce qui est pourtant la plus belle affiche du groupe qualificatif.

La fédération avait décidé de ne mettre "que" 35 000 places en vente (en laissant le balcon supérieur fermé) mais tous les tickets n'ont pas trouvé preneur, même s'il sera possible d'en acheter (en ligne) jusqu'à dimanche en fin de journée. Inquiétant ? "Non. Un dimanche soir juste après la rentrée scolaire, ce n'est pas idéal comme horaire. Et puis le virus reste présent dans les esprits. Il faut le Covid Safe Ticket pour rentrer, tout le monde ne l'a pas encore", justifie-t-on à la fédération, où l'on ne panique pas. "On savait que les ventes de tickets étaient en baisse, mais on est surtout très heureux de revoir les supporters au stade."

Après des mois de sommeil, le stade Roi Baudouin vit un week-end fou entre le Mémorial Van Damme et les Diables. La nuit de vendredi à samedi a servi à nettoyer l’enceinte de fond en comble. Puis la fédération de foot prendra le relais dès ce samedi matin pour installer son matériel et celui de l’UEFA. Le Van Damme et la fédé ont collaboré, notamment pour les chapiteaux et pour la gestion de la vérification du Covid Safe Ticket.

La pelouse a aussi été épargnée puisque vendredi aucune épreuve d’athlétisme ne l’a sollicitée. De quoi permette à Romelu Lukaku (qui sera honoré avant le coup d’envoi pour sa 100e cap) et ses équipiers de faire le spectacle pour leurs retrouvailles avec les fans belges.

Sur le même sujet