Qualification Mondial 2022: l'Angleterre accrochée en Pologne, l'Allemagne engrange, l'Italie cartonne et l'Espagne s'en sort dans la douleur

L'Angleterre a ramené un point de son déplacement en Pologne (1-1), alors que l'Allemagne s'est imposée avec la manière en Islande (4-0), mercredi lors des qualifications pour le Mondial-2022.

Qualification Mondial 2022: l'Angleterre accrochée en Pologne, l'Allemagne engrange, l'Italie cartonne et l'Espagne s'en sort dans la douleur
© AP
AFP

A la 72e minute, Harry Kane a marqué le seul but des Anglais d'une frappe flottante aux trente mètres, l'attaquant de Tottenham signant ainsi sa 41e réalisation avec la sélection aux trois lions, à 12 buts du record de Wayne Rooney.

Dans les arrêts de jeu, Damian Szymanski a égalisé de la tête (90+2).

Dans ce groupe I, l'Angleterre compte, à quatre matches du terme, quatre points d'avance sur l'Albanie, qui a battu Saint-Marin (5-0), cinq sur la Pologne et six sur la Hongrie, qui a dominé Andorre (2-1).

Dans le Groupe J, les Allemands ont infligé une défaite sévère aux Islandais.

Ils ont rapidement ouvert le score par Serge Gnabry (5e) puis Antonio Rüdiger a doublé la mise (24e) avant que Leroy Sané (56e) et Timo Werner (89e) ne corsent l'addition après la pause.

La sélection dirigée par Hansi Flick prend le large au classement car, dans le même temps, l'Arménie, désormais 2e à quatre points, a été accrochée à domicile (1-1) par le modeste Liechstenstein.

Dans le groupe B, l'Espagne obtenu un succès précieux au Kosovo (2-0).

Le milieu de West Ham Pablo Fornals a ouvert la marque (32e) et l'ailier de Manchester City Ferran Torres a clos les débats en fin de partie (88e).

Les Espagnols comptent 13 points, soit quatre de plus que la Suède, qui a réalisé une mauvaise opération en étant défaite en Grèce (2-1).

Les Hellènes, troisièmes avec six points, ont décroché leur premier succès de cette campagne qualificative.

Ces deux équipes ont disputé deux rencontres de moins que les Espagnols.

Dans le groupe C, l'Italie a écrasé la Lituanie (5-0) à Reggio d'Emilie. Les récents champions d'Europe ont scellé leur succès en première période avec un doublé de Moise Kean (11e, 29e).

Giacomo Raspadori a également marqué (24e) dix minutes après avoir provoqué un but contre son camp d'Edgaras Utkus (14e). En seconde période, Giovanni Di Lorenzo a aggravé le score (54e)

Les hommes de Roberto Mancini possèdent six points d'avance en tête du groupe C sur la Suisse, accrochée en Irlande du Nord (0-0), mais ces deux nations ont joué deux matches de moins que les Italiens.

Enfin dans le groupe E, le Qatar se rapproche pour la Belgique, qui a dominé le Bélarus (1-0) à Kazan en Russie.

Dennis Praet (33e) est le seul buteur du match.

Les Belges ont neuf points de plus que la République Tchèque, exempte, et le pays de Galles, incapable de battre l'Estonie (0-0) à domicile.