Anderlecht laisse filer la victoire sur un but contre son camp d'Harwood-Bellis à la 95e

Anderlecht pensait s'en sortir avec les trois points, après avoir été malmené. Mais deux penalties n'ont pas suffi puisque Harwood-Bellis marquait contre son camp à la 95e minute.

Anderlecht laisse filer la victoire sur un but contre son camp d'Harwood-Bellis à la 95e
©Belga

Avant la trêve internationale, Anderlecht s'était contenté de trois points en trois matches. Si les Mauves n'ont plus perdu depuis cinq matches, ils ont surtout besoin de renouer avec la victoire pour rester au contact du top 4.

C'était sans compter sur un Saint-Trond décomplexé, qui jouait sans la moindre arrière pensée. De quoi offrir une superbe première mi-temps, avec des occasions dans tous les sens. Et si le score restait nul et vierge, c'est bien Saint-Trond qui avait l'avantage "aux points", malgré un poteau de Zirkzee.

Au retour des vestiaires, Kouamé semblait rater son dribble face au gardien trudonnaire mais M. Boucaut lui accordait un penalty assez généreux, sur lequel le VAR ne souhaitait pas revenir. Refaelov le transformait parfaitement (0-1, 48e).

Mais ce n'était pas suffisant pour refroidir Saint-Trond qui retournait à l'offensive et trouvait l'ouverture à la 56e minute, lorsque Konaté propulsait un deuxième ballon dans le petit filet de Van Crombrugge, d'une belle reprise de volée (1-1).

Le match baissait alors en intensité mais le VAR intervenait à la 78e minute pour accorder un nouveau penalty à Anderlecht, plus flagrant cette fois puisque Verschaeren avait été fauché dans la surface. Refaelov n'étant plus sur le terrain, Gomez s'en chargeait et le transformait tout aussi joliment (1-2).


Le onze de Saint-Trond: Schmidt, Leistner, Teixeira, Bauer, Lavallée, Durkin, Konaté, Cacace, Hayashi, Brüls
Le onze d'Anderlecht: Van Crombrugge, Gomez, Hoedt, Harwood-Bellis, Mychailichenko, Olsson, Cullen, Refaelov, Amuzu, Kouamé, Zirkzee

Suivez Saint-Trond - Anderlecht en direct commenté: