Ligue des champions: beaucoup trop fort, Manchester City atomise le Club de Bruges au Jan Breydel (1-5)

Bruges n'a rien pu faire face à l'armada de Manchester City.

Le Club de Bruges est tombé sur un os. Car Manchester City n'est pas venu avec une équipe B au Jan Breydel. Preuve du respect de Pep Guardiola et ses joueurs envers ses adversaires du jour. Mais le onze de Pep Guardiola était beaucoup trop fort pour ce Bruges-là. Tout simplement.

Dans le jeu, Bruges n'a pas existé. Et cela s'est matérialisé dès le début de la rencontre. Plus replié et acculé que face au PSG ou Leipzig, Bruges a subi les assauts incessants des Citizens. Très logiquement, ils ont encaissé un premier but par l'intenable Cancelo. Le Portugais était bien lancé en profondeur et trompait facilement Mignolet (0-1). Le plus dur était fait. Mais les Skyblues avaient un message à faire passer.

Le rouleau compresseur anglais a continué à déferler dans le camp des Blauw en Zwart. En fin de mi-temps, N'Soki accrochait Mahrez dans la surface ce qui offrait un penalty logique à City. Facilement, l'Algérien faisait justice lui même en trompant le portier des Diables à contre-pied. Cette avance 0-2 à la mi-temps était totalement méritée.

De retour des vestiaires, Kevin De Bruyne and co n'étaient pas rassasiés. Avec une maîtrise toujours aussi impressionnante, le Diable a parfaitement lancé Walker qui trompait une nouvelle fois Simon Mignolet.

À 0-3, Guardiola a pu faire tourner son effectif. Ce qui a permis au jeune Cole Palmer, 19 ans à peine, d'inscrire son premier but en C1 quelques minutes seulement après son entrée en jeu (0-4).

Assommés, les Blauw en Zwart ont tout de même continué à jouer. Et ils sont parvenus à réduire le score de façon anecdotique par Vanaken (1-4). Son troisième but cette saison en Ligue des champions a pu au moins redonner le sourire aux supporters belges.

Mais cette joie sera de courte durée. Dans la foulée, Mahrez à la limite du hors-jeu trompait une dernière fois Simon Mignolet (1-5).

Revivez notre direct commenté: