Un Anderlecht sérieux et efficace s'impose facilement sur la pelouse de La Louvière (1-7), Bruges qualifié, Charleroi éliminé aux penaltys

Les Bruxellois se déplaçaient au Tivoli en seizièmes de finale de la Croky Cup. Anderlecht a facilement pris la mesure de la RAAL.

La Rédaction

Trois jours après la victoire face au Beerschot, les hommes de Vincent Kompany devaient confirmer ce mercredi en Coupe de Belgique face à la RAAL La Louvière, pensionnaire de Division 2 ACFF (le 4e niveau de notre football).

Après un début de rencontre plutôt équilibré entre les deux équipes, Anderlecht parvenait finalement à inscrire le but d'ouverture à la 20e minute après un beau mouvement de Murillo qui a trouvé Zirkzee en retrait dans le petit rectangle. Ce dernier n'a plus eu qu'à pousser le ballon dans le but.

Quelques minutes plus tard, et après quelques approximations dans la défense mauve, Wesley Hoedt a doublé l'avance des Mauves de la tête sur un coup de coin anderlechtois. Dans la foulée, La Louvière héritait d'un penalty généreux après une faute de Murillo, ce qui permet à Franco de réduire l'écart.

Mais dans cette première mi-temps complètement folle, les Mauves n'ont pas dû attendre longtemps avant de devoir se remettre à l'abri. Après un beau mouvement, Murillo a reçu le ballon sur le côté droit et son centre en retrait trouvait Refaelov qui trompait Libertiaux.

A la 45ème, le danger venait encore une fois des flancs bruxellois. Cette fois, c'est Sergio Gomez qui s'offrait un assist pour Zirkzee qui a bien touché le ballon pour que celui-ci termine au fond des filets.

Au retour des vestiaires, les Anderlechtois géraient leur avance avant que Kompany n'injecte du sang neuf. Sur le terrain depuis quelques minutes, Raman s'y est repris à deux fois pour battre Libertiaux. Quelques instants plus tard, c'était Refaelov qui récupérait bien le cuir au grand rectangle avant de solliciter un une-deux avec Zirkzee et de ponctuer l'action en trompant le portier des Loups, qui s'est donc retourné pour la sixième fois de la soirée.

A l'ultime minute du match, Hoedt s'est élancé pour botter un coup-franc obtenu au rectangle. Son envoi a traversé le mur et a porté les chiffres à 1-7.

Revivez la rencontre via notre direct commenté

Bruges se qualifie, Charleroi passe à la trappe

Mercredi soir, Charleroi et Courtrai disputaient chacun leur 16e de finale de Coupe de Belgique. Aux tirs au but, les Zèbres se sont inclinés face à Lommel, tandis que Courtrai s'en est sorti contre Knokke. À domicile, le Sporting de Charleroi n'est pas parvenu à percer la défense de Lommel dans les 90 minutes du temps réglementaire, malgré une domination statistique manifeste. Lommel, actuel 3e de D1B, a résisté 30 minutes supplémentaires pour jouer fièrement sa chance aux tirs au but. Après un échec de Morioka sur le premier pénalty carolo, les visiteurs ont enchaîné les réussites jusqu'à un échec lors du 5e et dernier tir. Néanmoins, Charleroi n'en a pas profité pour égaliser, et la victoire est allée à Lommel, sur le score de 3-4.

Bruges s'est qualifié sereinement, grâce à une victoire 3-0 contre Deinze, qui occupe le milieu du classement de D1B. Les visiteurs ne se sont pas rendus la tâche facile en écopant d'une carte rouge dès le 19e minute pour Djihad. En deuxième mi-temps, Bruges a déroulé grâce à des buts d'Izquierdo (48e) puis à un doublé de Dost (74e et 77e).

Seraing sort Saint-Trond

Seraing et Saint-Trond étaient les seules équipes de D1A à s'affronter. Les Sérésiens ont remporté la victoire, 3-2, sur leur propre terrain. Dans le même temps, le Beerschot s'est largement imposé chez les Francs Borains. Dans le seul duel entre pensionnaires de D1A, 120 minutes ont été nécessaires pour décider d'un vainqueur. Ce sont les visités qui ont d'abord pris l'avantage via Marius (1-0, 35e) pour revenir aux vestiaires en tête. Le STVV a néanmoins trouvé la faille en deuxième période, en revenant rapidement au score grâce à un but de Matsubara (1-1, 53e), puis en prenant les commandes dans la foulée sur un but de Koita (57e). Seraing a finalement arraché la prolongation dans les dix dernières minutes sur un but de Maziz (2-2, 80e), monté une vingtaine de minutes plus tôt. Le même Maziz a offert la victoire aux siens en marquant juste avant la mi-temps des prolongations (104e), sans que les Trudonnaires ne puissent trouver de réponse après ce nouveau retournement de situation.

Le Beerschot n'a pas tremblé sur le terrain des Francs Borains, en s'imposant sur le score de 0-4. Face à leur adversaire de Nationale 1, les Rats ont conquis la victoire grâce à des buts de Noubissi (2e), Caicedo (60e), Holzhauser (78e) et Vaca (90e+3).

Courtrai a eu toutes les peines du monde à s'imposer sur la pelouse de Knokke. Kadri a ouvert le score en début de deuxième mi-temps mais Lambo a égalisé à dix minutes du terme. Il a fallu attendre les penaltys pour voir les Courtraisiens s'imposer. Knokke a manqué 4 penaltys et Courtrai 3...

Dans la douleur, l'OHL s'est imposé sur la pelouse du Lierse grâce à un doublé de Kaba.