Kompany s’explique sur la non-sélection des jeunes: "On ne peut pas mettre assez de joueurs sur la feuille"

Vincent Kompany s’explique quant à la non-sélection de certains jeunes joueurs.

Kompany s’explique sur la non-sélection des jeunes: "On ne peut pas mettre assez de joueurs sur la feuille"
©BELGA

Si je commence…" Vincent Kompany sourit et s'arrête. Une nouvelle fois, le coach d'Anderlecht avait envie de pointer certains détails du règlement de la Pro League qui le chagrinent.

En cause ce coup-ci : le nombre de joueurs qu'il peut mettre sur la feuille de match. "En Italie, ils arrivent à chaque match avec une armée (NdlR : 23 joueurs, pour être précis). Il n'y a qu'en Belgique qu'on est réduits à 18 joueurs dans la sélection. Ils sont sept sur le banc et j'ai droit à cinq changements. Comprenez la logique…"

Kompany en est venu à cette réflexion lorsqu'on a évoqué la concurrence qui existait en attaque. "Cette situation devrait être normale à Anderlecht", explique-t-il. "Elle est cruciale pour la progression du club et le développement des joueurs. Il est important pour un coach d'avoir un maximum d'options."

Au niveau de l’entrejeu, c’est une autre histoire. Cullen et Olsson sont indéboulonnables et seul Ashimeru semble capable de les bousculer.

"Pas d'accord", coupe Kompany. "Marco Kana est très bien occupé à l'entraînement, mais cette règle très belge des 18 joueurs fait qu'un joueur comme lui, qui mérite d'être sur le banc, ne peut pas être dans le groupe pour le match. J'essaie avec des joueurs dans son cas de rester dans un cadre le plus objectif possible. Je lui fais comprendre qu'il est talentueux et appliqué, mais qu'aucun joueur n'est parfait. Je le soutiendrai quand il sera prêt, mais l'évolution d'un joueur passe par une saine concurrence. Les meilleurs doivent jouer."

Sur le même sujet