Les Belges à l'étranger : Saelemaekers s'impose à l'AS Rome et tient la cadence en tête, Carrasco buteur

Dans le cadre de la 12e journée du championnat de France, Matz Sels et Strasbourg ont fait plaisir à leur public en écrasant Lorient 4-0 après avoir refilé un 5-1 à Saint-Etienne il y a deux semaines.

Les Belges à l'étranger : Saelemaekers s'impose à l'AS Rome et tient la cadence en tête, Carrasco buteur
©AFP

FRANCE

Ludovic Ajorque (28e), Habib Diallo (39e, 45e+1) et Adrien Thomasson (64e), auteur du 3.000e but du Racing en Ligue 1, ont propulsé Strasbourg en 7e position avec 17 points, deux de moins que Rennes (5e) Sans Jérémy Doku blessé, les Rennais ont partagé l'enjeu à Troyes (2-2). Nantes s'est incliné 2-0 à Montpellier. Renaud Emond est monté au jeu chez les Canaris (68e) alors qu'ils étaient menés 1-0 après un but de Florent Pollet (64e, 1-0). Elye Wahi (71e) leur a donné le coup de massue. Ce succès permet aux Héraultais (16 points, 11e) de revenir sur les Nantais (17 points, 10e).

Woute Faes, averti à la 77e, et Thomas Foket ont connu une belle mésaventure à Bordeaux. Alors qu'ils menaient 0-2, les Champenois se sont incliné 3-2 face aux Girondins. Hugo Ekitike (37e, 0-1) a ouvert la marque et Bradley Locko (63e, 0-2) a fait le break.

Le coach bordelais a alors lancé Jimmy Briand, qui n'avait joué que 32 minutes en Ligue 1 jusque-là (66e). Un changement gagnant car le joker a distillé un assist sur le premier but de Yacine Adli (73e, 1-2). avant d'égaliser (78e, 2-2) et de donner la victoire à son équipe sur un penalty accordé pour une faute de main de Faes (90e+5) Bordeaux (12 points, 16e), passe devant son adversaire du jour (11 points, 17e) au classement.

ITALIE

Venise, avec Daan Heymans sur le banc, est allé prendre un pont à Genoa (0-0) dans un match comptant pour la 11e journée de Serie A. Au classement, Venise (9 points) reste 16e et Genoa est 17e avec le même total que le premier descendant, Spezia, (8 points).

Du côté de Naples, les hommes de Luciano Spalletti ont remporté dimanche le derby de la Campanie face à la Salernitana, comptant pour la 11e journée du championnat d'Italie, grâce à un but de Piotr Zielinski (61e). Titulaire, Dries Mertens était sorti juste avant (60e). Au classement, Naples est en tête avec 31 points devant l'AC Milan (28 points), qui se rend à l'AS Rome à 20h45. La Salernitana (7 points) est 19e.

En l'absence de Victor Osimhen, Luciano Spalletti a fait confiance au trio Matteo Politano-Zielinski- Hirving Lozano en soutien de Mertens. Les Napolitains ont pris la possession du ballon mais ne se sont pas souvent montrés dangereux. Ils se sont créé une véritable occasion par Giovanni Di Lorenzo dont le bon centre a mal été négocié par Zielinski (7e). La deuxième période a été plus animée mais aussi plus chaude puisque les deux équipes ont terminé à dix. L'arbitre a exclu l'attaquant de la Salernitana, Grigoris Kastanas (70e) et le défenseur de Naples Kalidou Koulibaly (77e).

L'AC Milan a rejoint les Partenopei en tête du championnat italien de football grâce à un succès (1-2) contre l'AS Rome dimanche sur la pelouse du Stadio Olimpico.

Titulaire, Alexis Saelemaekers a disputé 68 minutes d'un duel intense entre deux grosses cylindrées. Le Belge a fait les frais de l'exclusion de son équipier Theo Hernandez pour une seconde carte jaune (66e). Au moment de la sortie du Diable Rouge, les Rossoneri menaient 0-2. Après une première grosse occasion à la 17e minute, Zlatan Ibrahimovic a fait mouche sur un coup franc décentré surpuissant à ras de terre (0-1, 26e).

Les troupes de Stefano Pioli ont cru creuser l'écart à deux reprises mais les buts de Rafael Leao (39e) et 'Ibra' (50e) ont été annulés pour hors-jeu. Les Milanais y sont finalement parvenus grâce à un penalty provoqué par le Suédois et converti par l'international ivoirien Franck Kessié (0-2, 57e). À la faveur d'une dernière demi-heure en supériorité numérique, l'équipe de José Mourinho a réduit l'écart à la 90e+3 sur un but signé Stephan El Shaarawy. Au classement, Naples et l'AC Milan trônent en tête avec 31 points chacun et comptent sept longueurs d'avance sur le champion en titre, l'Inter (24). L'AS Rome partage la 4e place avec l'Atalanta Bergame.

TURQUIE

Goztepe, avec Dino Arslanagic, a signé un partage 2-2 important chez une équipe de tête, Alanyaspor (21 points, 3e). Goztepe est 19e avec 9 points, tout comme les trois équipes qui la précèdent.

ESPAGNE

Après trois matches sans victoire, l'Atlético de Madrid s'est relancé dimanche en battant (3-0) le Betis Séville, l'une des meilleures équipes de ce début de saison en Liga (21 points, 5e). Après 11 journées, les Colchoneros sont 4e avec 22 points, à deux unités du trio de tête composé du Real Madrid, Séville et de la Real Sociedad.

Sorti à la 88e, Yannick Carrasco a été l'un des artisans de ce succès. Grâce à un joli numéro, le Diable Rouge a ouvert la marque (26e,1-0) et a donné l'assist sur le troisième but de Joao Felix (80e). Entre-temps, German Pezzella, le défenseur du Betis, avait placé son coup de tête vers son but (63e, 2-0).

La Real Sociedad pensait tenir les trois points mais a finalement concédé, in extremis, un partage contre l'Athletic Bilbao (1-1) dans le derby basque dimanche soir lors de la 12e journée de Liga.

L'équipe d'Adnan Januzaj, titulaire et sur la pelouse d'Anoeta pendant 79 minutes, est malgré tout en tête du championnat espagnol avec 26 points, soit un de plus que le Real Madrid et le FC Séville, qui comptent un match de moins. La Real Sociedad avait ouvert le score grâce à un penalty converti par son attaquant suédois Alexander Isak (1-0, 58e). Elle a finalement concédé un but dans les arrêts de jeu signé Iker Muniain (1-1, 90e+1), sur un coup franc boxé par Remiro dans son but, alors que Bilbao évoluait à dix après la seconde jaune d'Inigo Martinez (84e).

ALLEMAGNE

Orel Mangala et Stuttgart se sont inclinés 4-1 à Augsbourg alors qu'ils avaient ouvert la marque par Chris Fuhrich (9e, 0-1). Reece Oxford (30e), Jeffrey Gouweleeuw (53e), Florian Niederlechner (72e) et Alfred Finbogason (81e) ont permis à Augsbourg de décrocher son deuxième succès de la saison et de se hisser à la 16e place avec 9 points, un de moins que Stuttgart (13e).