Le PSG en colère après le départ de Messi pour l'Argentine: "Cela n'a pas de sens"

La Pulga a pris l'avion pour l'Argentine pour disputer les matchs de qualification pour le Mondial malgré une blessure. Ce qui énerve les dirigeants parisiens.

Le PSG en colère après le départ de Messi pour l'Argentine: "Cela n'a pas de sens"
©AFP
La Rédaction

Depuis son arrivée au Paris Saint-Germain cet été, Lionel Messi n'a encore que trop rarement eu l'occasion de briller. Si l'Argentin semblait lancé par sa rencontre en Ligue des Champions face à Manchester City lors de laquelle il a débloqué son compteur, il n'a pas confirmé depuis lors. Pire même, depuis quelques semaines, l'Argentin est tenu à l'écart des terrains en raison de problèmes au genou. Il avait manqué le duel face à Leipzig la semaine dernière et était une nouvelle fois absent ce week-end en Ligue 1 face à Bordeaux.

Mais malgré ces pépins physiques, Messi s'est tout de même envolé pour l'Argentine en vue des rencontres de qualification pour le Mondial 2022 face à l'Uruguay et le Brésil. Deux rencontres que la Pulga ne veut absolument pas manquer selon Mundo Deportivo. Une situation qui ne plait pas dans les hautes sphères du PSG. "Cela n'a pas de sens", a déclaré Leonardo au journal Le Parisien, "nous ne sommes pas d'accord avec le fait de libérer un joueur pour son équipe nationale alors qu'il n'est pas au top physiquement ou est en pleine rééducation."

Le directeur sportif du club parisien s'énerve de ne pas avoir son mot à dire dans la décision de faire jouer ses joueurs avec leur équipe nationale : "Ce n'est pas logique. Ce genre de situations devrait être mieux régulé par la FIFA."

Plus généralement, Leonardo se montrait plutôt agacé par tous les voyages de Messi en Argentine : "Les deux premiers mois, il a passé plus de temps en sélection qu'au club. Actuellement, en équipe nationale, tu joues trois matchs consécutifs et en plus tu voyages. Tu pars, tu reviens, c'est normal qu'il y ait de la gêne musculaire après cela", avait-il déclaré il y a quelques jours.

Si Leonardo ne semblait pas accepter le départ de Messi pour l'Argentine, son entraîneur Mauricio Pochettino se montrait plus conciliant : "J'espère qu'il jouera avec son équipe nationale. De cette manière, il pourra travailler sa condition."