L'Afrique du Sud de Hugo Broos dépose plainte auprès de la FIFA pour trucage de match contre le Ghana

La Fédération sud-africaine de football (SAFA) a indiqué lundi, un jour après avoir perdu le match de qualification pour la Coupe du monde contre le Ghana (1-0), qu'elle allait déposer une plainte officielle auprès de la Fédération mondiale de football (FIFA).

L'Afrique du Sud de Hugo Broos dépose plainte auprès de la FIFA pour trucage de match contre le Ghana
©Eric Guidicelli
Belga

Elle présume que la match a été truqué. Cette défaite signifie que l'Afrique du Sud, qui est entraînée par Hugo Broos, est éliminée de la Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022). Le seul but du match est intervenu après un penalty accordé par l'arbitre sénégalais Maguette N'Diaye. Andre Ayew a scellé le sort des Sud-Africains juste après la demi-heure de jeu. Grâce à cette victoire, le Ghana poursuivra sa route en tant que vainqueur du groupe vers la phase finale de qualification pour les pays africains en route vers la Coupe du monde. Seuls les dix vainqueurs de groupe se sont qualifiés pour la phase finale. Cinq pays africains se qualifieront pour la Coupe du monde.

Après le match, il y a eu beaucoup d'agitation au sujet du penalty. Broos a déclaré qu'il n'était "pas du tout satisfait de l'arbitre". "Il a permis au Ghana de jouer de manière agressive", a déclaré notre compatriote. L'association sud-africaine soupçonne un match truqué.

Tebogo Motlanthe, le CEO de la fédération sud-africaine, a indiqué dans un message sur Twitter lundi matin qu'une plainte sera déposée auprès de la FIFA. "Les officiels du match ont décidé du match et un telle chose ne devrait pas arriver. Nous allons contester certaines décisions de match. Nous nous sentons lésés. Il ne s'agit pas seulement du penalty. En collaboration avec un expert, nous préparerons un dossier solide. Nous examinons le précédent que la FIFA a créé en 2017 lorsqu'elle nous a fait rejouer notre match contre le Sénégal."