Benjamin Mendy a comparu devant la justice

Le défenseur international français de Manchester City Benjamin Mendy a comparu mercredi devant une juge britannique pour les deux viols supplémentaires pour lesquels il avait été inculpé la veille.

Benjamin Mendy a comparu devant la justice
©AFP

En détention provisoire depuis fin août, le champion du monde en 2018 est inculpé désormais pour six viols et une agression sexuelle commis entre octobre 2020 et août 2021.

Il est apparu par visioconférence à la Magistrates' Court de Manchester, dans le nord de l'Angleterre, pendant 45 minutes.

Vêtu d'un sweatshirt couleur crème, Benjamin Mendy ne s'est exprimé que pour décliner son identité.

Lors de la même audience, un autre homme, Louis Saha Matturie, 40 ans, sans rapport avec l'ancien footballeur Louis Saha et dont les liens avec Mendy ne sont pas clairement établis, a également comparu. Il est également poursuivi pour six viols et une agression sexuelle entre mars et août 2021.

La juge Margaret McCormack a signifié aux deux suspects qu'ils comparaîtraient de nouveau jeudi matin, au tribunal de Chester (nord de l'Angleterre) pour que ces nouvelles poursuites soient liées à celles lancées en août.

Le procès est pour l'instant prévu pour démarrer le 24 janvier.

La justice britannique n'a pas donné plus de précisions sur les nouveaux faits qui sont reprochés au footballeur, mais le nombre de plaignantes est désormais de quatre, toutes âgées de plus de 16 ans.

Formé au Havre, révélé à Marseille et passé une saison par Monaco, Mendy était devenu le défenseur le plus cher de l'histoire en 2017 quand les Citizens n'avaient pas hésité à débourser 52 millions de livres (environ 60 millions d'euros) pour s'attacher ses services.

A son arrivée à City, où il lui reste un an et demi de contrat, il était considéré comme l'un des grands espoirs français et mondiaux au poste d'arrière gauche.

Mais la carrière du joueur aujourd'hui âgé de 27 ans a été freinée depuis quatre ans par des blessures, avant de l'être par cette procédure judiciaire.