Jérémy Doku sur la shortlist d'un gros poisson européen

Jérémy Doku est bientôt de retour sur les pelouses. Et il possède déjà un courtisan de choix.

Jérémy Doku sur la shortlist d'un gros poisson européen
©BELGA
G.J.

Même blessé, Jérémy Doku garde la cote en Europe. Mundo Deportivo annonce que le virevoltant ailier est dans le viseur du... FC Barcelone. Arrivé juste avant la trêve hivernale, Xavi estime que la priorité dans son recrutement se trouve sur les ailes. Philippe Coutinho n'est plus que l'ombre de lui même tandis qu'Ousmane Dembele est abonné à l'infirmerie. Ansu Fati est le seul élément a réellement donner satisfaction sur les côtés en Catalogne. Mais la pépite de 18 ans s'est blessée lors de la dernière rencontre du Barça.

Une liste assez longue

Doku a donc tapé dans l'oeil de l'ancienne icône du Camp Nou. Mais il n'est pas le seul. Le quotidien catalan annonce que d'autres options sont envisagées comme Dani Olmo (Leipzig), Ferran Torres (Manchester City) et Karim Adeyemi (Salzbourg). Les deux premiers ont également disputé l'Euro cet été. Avec l'Espagne, ils se sont hissés en demi-finale et son devenus des valeurs sûres de la Roja. Surtout, ils peuvent évoluer à plusieurs positions et possèdent un profil différent que celui du joueur formé au RSCA.

De son côté, Adeyemi a explosé cette saison en Autriche. En 22 rencontres avec son club de Salzbourg, il a inscrit 15 buts toutes compétitions confondues. Mais l'Allemand, appelé récemment avec la Mannschaft, se sent mieux lorsqu'il évolue en pointe.

"Plusieurs sites web spécialisés placent deux autres noms sur cette liste", annonce Mundo Deportivo. "Le premier est Jérémy Doku, 19 ans, qui a déjà excellé à Anderlecht. Il a ensuite signé à Rennes pour 26 millions d'euros l'an dernier", ajoute-t-il. Pour le site "Todofichajes", le Belge serait "l'alternative parfaite à Ousmane Dembélé s'il décide de quitter le Barça."

Problème: Doku coûte cher. Très cher. Rennes a réalisé un gros effort financier l'an dernier et souhaite réaliser une grosse plus-value sur le Diable. Du coup, on voit mal le FC Barcelone, en proie à une crise financière sans précédent, mettre au moins 50 briques sur la table. D'autant plus pour un joueur qui, certes, a beaucoup de potentiel, mais n'a encore rien réellement prouvé au haut niveau.

L'autre joueur visé est Victor Guimaraes. Inconnu du grand public, ce Brésilien de 23 ans appartient également à la planète Red Bull. Il évolue au RB Bragantino dans son pays natal. Cette saison, il facture 18 buts et 15 passes décisives en 53 rencontres. De belles statistiques donc. Surtout, il possède l'avantage de ne pas être aussi onéreux que le Belge. Évalué à 6 millions d'euros par Transfermarkt, il ne devrait pas coûter plus du double. Pour AS, l'ailier avait déjà affirmé qu'il était prêt à passer un palier. "Mon rêve est de jouer au Camp Nou. Là où ont joué mes grandes idoles du Brésil et de grands noms de la planète football. J'ai toujours voulu jouer là-bas et je vais travailler pour que cela arrive un jour", avait-il affirmé.

Objectif numéro 1: retrouver son niveau

Après un bel Euro, rien ne s'est passé comme prévu pour Jérémy Doku. Blessé aux abdominaux puis au genou, il n'a disputé que trois petites rencontres en L1 cette saison. A 19 ans, il connaît donc le premier coup d'arrêt de sa jeune carrière. Depuis, un autre joueur a explosé en Bretagne: Kamaldeen Sulemana. Acheté pour 15 millions d'euros, le Ghanéen totalise déjà quatre buts et deux passes décisives en 13 rencontres de L1. Plus que Doku sur l'ensemble de sa saison dernière.

Absent des pelouses depuis le 22 août, le Diable a repris les entraînements cette semaine. Aligné à gauche avec la Belgique lors du quart de finale perdu contre l'Italie cet été, il pourrait être associé à Sulemana sur son flanc droit de prédilection. Rôle dans lequel il avait explosé avec le RSCA.

Sur le même sujet