Deux suspects de l'agression violente de Guido, supporter de Manchester City, libérés

Deux personnes arrêtées pour l'agression d'un fan de 63 ans du club de football Manchester City sur une aire d'autoroute le long de l'E40 à Drongen ont été libérés sous conditions par le juge d'instruction de Gand, a-t-on appris lundi.

Deux suspects de l'agression violente de Guido, supporter de Manchester City, libérés
©BELGA

Le 19 octobre, le sexagénaire se trouvait sur l'aire d'autoroute le long de l'E40 à Drongen, arborant une écharpe de Manchester City, juste après le match qui avait vu le club affronter le Club de Bruges. Selon les premiers éléments de l'enquête, un suspect s'est emparé de l'écharpe, avant de sortir sur le parking. La victime a alors été confrontée à plusieurs personnes qui l'ont violemment agressée. L'homme de 63 ans s'est retrouvé au sol et a été laissé pour mort.

Cinq personnes ont été interpellées. Trois d'entre elles ont été inculpées de négligence coupable et libérées sous conditions, telles que l'interdiction d'assister à des matchs de football. L'homme suspecté d'avoir perpétré l'agression, âgé de 23 ans, et l'individu qui s'était emparé de l'écharpe, âgé de 25 ans, avaient été placés sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. La chambre du conseil de Gand avait prolongé leur détention d'un mois mais le juge d'instruction a décidé vendredi de les libérer sous les mêmes conditions que les autres suspects.