Anderlecht s'impose sur la pelouse de Charleroi et revient à un point des Zèbres (1-3)

Les Mauves et Kompany peuvent souffler.

Anderlecht s'impose sur la pelouse de Charleroi et revient à un point des Zèbres (1-3)
©BELGA
La Rédaction

Après un triste 1 sur 6, Anderlecht s'est bien relancé en s'imposant 1-3 sur la pelouse de Charleroi dans le duel des Sportings. Un succès qui permet aux Mauves de se rapprocher à un point de leur adversaire du jour au classement.

Le début de rencontre est très fermé. Les Zèbres se montrent les plus entreprenants mais leur manque de justesse technique les empêchent de se procurer des occasions franches. Le premier danger est à mettre à l'actif de Morioka dont la frappe est facilement captée par Van Crombrugge à la 15e minute.

Il faut attendre dix minutes supplémentaires pour que les Anderlechtois ne sortent enfin le bout du nez. Lancé en profondeur, Kouamé rate son contrôle mais parvient à transmettre à Amuzu sur la droite. Mais Bessilé intervient à la perfection devant le jeune Belge. Après cette première offensive anderlechtoise, il faut attendre la fin de la première période pour se mettre quelque chose sous la dent. À chaque fois côté mauve. D'abord avec Gomez dont le coup franc direct est dévié par Koffi. Ensuite avec Refaelov une première fois dont le ballon a heurté l'équerre du but carolo. Mais quelques instants plus tard, l'Israélien trouvait le chemin des filets d'une belle frappe à ras du sol pour placer les Mauves aux commandes.

Si la première période était très terne, le second acte a livré plus de spectacle. À la 68e minute de jeu, Sergio Gomez double la mise pour les Mauves sur un coup franc. Le ballon flottant surprend Koffi qui est également gêné par Magallan qui surgissait au premier poteau. Dans la foulée, Van Crombrugge sort deux arrêts exceptionnels pour conserver le zéro.

Mais la charge carolo avait sonné et à la 77e minute, Ilaimaharitra réduisait le score grâce à un coup franc surpruissant sur lequel le portier mauve n'a rien pu faire. Deux minutes plus tard, c'était au tour de Koffi de sortir le grand jeu sur une tête de Kouamé à bout portant. Quelques minutes plus tard, Verschaeren est heurté fautivement par Zedadka dans la surface. Après consultation du VAR, l'arbitre indique le point de penalty. Sergio Gomez ne tremble pas et inscrit son deuxième but de la soirée.

Revivez la rencontre en direct :