Romelu Lukaku: la machine a enfin redémarré !

Romelu Lukaku n’avait plus marqué depuis… le match aller face aux Russes.

Romelu Lukaku: la machine a enfin redémarré !
©AFP

Ce fut long, inhabituellement long : plus de 500 minutes sur le terrain. Ce fut aussi très laborieux puisque ses 13 précédents tirs n’avaient pas fait mouche. Mais Romelu Lukaku y est enfin arrivé. Douze semaines après son dernier but avec Chelsea (le 14 septembre contre le Zenit), le Diable a retrouvé la joie de marquer.

Pour retrouver la trace d’une aussi longue période de mutisme en club chez Lukaku, il a fallu remonter au printemps 2019, juste avant son départ de Manchester United vers l’Inter. Depuis, Big Rom affichait une régularité assez incroyable, jusqu’à connaître ce petit creux au début de l’automne qui s’est aggravé avec sa blessure à la cheville.

De retour avec l’équipe depuis le 23 novembre, Lukaku a reçu un traitement en douceur de la part de son entraîneur Thomas Tuchel. D’abord 0 minute, puis une brève entrée (8 minutes), une montée plus importante (21) et une mi-temps complète samedi contre West Ham. En tant que joker, le Belge n’est toutefois pas parvenu à retrouver ses sensations.

Il a donc fallu attendre sa première titularisation post-blessure. Une très bonne préparation de Timo Werner pour une finition plutôt simple qui lui permet de devenir le meilleur buteur belge sur la scène européenne (39 buts), devant Luc Nilis. Libéré de ce poids, le numéro 9 des Blues devra désormais retrouver un plus grand impact sur le jeu de son équipe, car il était encore en deçà ce mercredi soir, avant sa sortie à la 75e minute.

Chelsea termine 2e

Avec plus de précision, Lukaku aurait notamment pu permettre à Chelsea de ne pas perdre la première place de ce groupe H. Malgré un doublé de Timo Werner, les trois buts londoniens n’ont en effet pas suffi. La faute à ce Zenit Saint-Pétersbourg, joueur qui est allé arracher le 3-3 au bout des arrêts de jeu (90e+4). Ce qui permet à la Juventus, victorieuse de Malmö (1-0), de remporter cette poule devant les vainqueurs sortants.

Pour Romelu Lukaku, il s’agira désormais d’encore faire mieux samedi face à Leeds puis jeudi contre Everton, son ancien club.