Non, Nacer Chadli n’est pas fini

À nouveau titulaire en Turquie, il est l’un des artisans du comeback de son club.

Non, Nacer Chadli n’est pas fini
Des 26 Diables rouges présents à l’Euro, Nacer Chadli est le seul à avoir manqué les trois rassemblements de septembre, octobre et novembre pour des raisons purement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité