Marc Wilmots sur le point d'être limogé à Casablanca

L'ancien sélectionneur des Diables ne sera resté que deux mois à la tête du Raja.

Marc Wilmots sur le point d'être limogé à Casablanca
©Belga

L'année commence mal pour Marc Wilmots. Le conseil d’administration du Raja Casablanca s’est réuni dans la soirée du 31 décembre et a décidé de se séparer de son entraîneur belge. La gestion de l’équipe première lui a été retirée, première étape d’une procédure de licenciement dont les contours ne sont pas encore connus.

Nommé début novembre dans l’un des plus grands clubs marocains, Wilmots (52 ans) était en difficulté depuis la défaite en finale de la Supercoupe d’Afrique contre les Égyptiens d’Al Ahli (aux tirs au but) il y a dix jours. Des tensions étaient apparues entre le coach et certains joueurs, dont le capitaine après un remplacement houleux. Wilmots n’aura connu que 5 matchs à la tête du Raja (2 victoires, 1 nul et 2 défaites). Fouazi Benzarti, l’entraîneur du Wydad Casablanca, a déjà été contacté pour succéder à Wilmots.

Ce dimanche, le coach hesbignon sera quand même à la tête du Raja pour la rencontre face au FAR Rabat. Le directeur sportif espère encore qu’avec un résultat positif, il pourra convaincre la direction du Raja de persévérer avec Wilmots. Mais, de sources locales, cette possibilité apparaît quand même peu probable.