Marc Wilmots finalement maintenu à la tête du Raja Casablanca

Au terme d’une semaine intense, Marc Wilmots reste l’entraîneur du Raja Casablanca.

Marc Wilmots finalement maintenu à la tête du Raja Casablanca
©IMAGO

C’est ce que la direction du club marocain a décidé, six jours après avoir voté son licenciement. Qu’est-ce qui a motivé ce retournement de situation ? Plusieurs éléments, comme la volonté de ne pas encore bouleverser un staff qui a souvent changé ces dernières années. Mais c’est surtout l’aspect financier qui a pesé dans la balance.

Limoger Wilmots aurait coûté très cher au Raja. Une réunion entre les joueurs et le coach a donc été organisée. Ils ont pu s’expliquer sur certains choix qui avaient déplu à l’équipe, notamment de faire directement appel à un joueur qui ne s’était pas entraîné pendant deux semaines. L’ancien sélectionneur des Diables a reçu une double mission jusqu’au printemps : faire sortir son équipe du groupe de Ligue des champions (face à AmuZulu, ES Sétif et Horoya entre le 11 février et le 2 avril) et rattraper le Wydad Casablanca en tête du championnat (6 points de retard).