Vincent Kompany sur le racisme: "Regardez qui est votre chef ? Et qui est le chef du chef ? On vit encore dans une société homogène"

Que s’est-il dit lors de l’audience de Vincent Kompany chez le Roi mardi ? Il nous explique.

Vincent Kompany sur le racisme: "Regardez qui est votre chef ? Et qui est le chef du chef ? On vit encore dans une société homogène"
©BELGA

Mardi, Vincent Kompany a joué un autre match. Durant 90 minutes, il a rencontré le roi Philippe au Palais royal pour évoquer la problématique du racisme, un sujet qui tient à cœur à l'entraîneur d'Anderlecht depuis longtemps. "Ce n'est pas quelque chose qui s'improvise. Il y a eu tout un protocole autour de cette audience, explique-t-il. J'ai joué pendant 17 ans en équipe nationale belge en étant longtemps le capitaine. Il y avait beaucoup de raisons pour lesquelles je pouvais me retrouver là-bas."

Le football, un petit pourcentage

Si la teneur de la discussion restera entre le Roi et Kompany, il a pris le temps d'expliquer son point de vue sur la problématique. "Le foot, ce n'est qu'un petit pourcentage de ce que le racisme représente dans la société. Le plus grand souci à mes yeux, c'est le manque de représentation dans les sphères de pouvoir. Regardez tous dans votre bureau. Qui est le chef ? Et qui est le chef du chef ? On vit encore dans une société homogène. Toutes les personnes au sommet décident de la vie des gens, dont une bonne partie n'est pas représentée. C'est un racisme moins visible. C'est plus simple de faire face au racisme explicite qu'à un racisme qui n'est certainement pas voulu mais qui est un fait. Combattre le racisme, c'est une lutte à long terme. S'il y a un manque d'opportunités claires dans une cité, dans un ghetto, on n'améliorera pas les choses."