Tielemans capitaine pour le diptyque de mars, "qui sert à préparer la Coupe du monde"

Comme il l'avait annoncé, Roberto Martinez n'a fait appel à aucun joueur comptant plus de 50 caps pour les deux prochains matches amicaux des Diables Rouges, le samedi 26 mars à Dublin en Irlande et trois jours plus tard au Parc Astrid d'Anderlecht face au Burkina Faso.

Belga
Tielemans capitaine pour le diptyque de mars, "qui sert à préparer la Coupe du monde"
©Belga

La sélection ne compte qu'un seul nouveau venu: Siebe van der Heyden, le défenseur de l'Union Saint-Gilloise. Le club bruxellois, leader du championnat, compte un autre Diable en ses rangs avec Dante Vanzeir, bien que celui-ci purge actuellement une suspension de cinq matches. Orel Mangala fait aussi partie de la sélection de Martinez pour le diptyque de mars. Le médian de Stuttgart avait déjà été appelé en équipe nationale l'an dernier mais, blessé, il avait dû renoncer à sa sélection.

Le joueur le plus expérimenté sera Youri Tielemans, qui compte 47 caps avec les Diables. Le médian de Leicester portera d'ailleurs le brassard de capitaine à l'occasion de ces deux premiers rendez-vous de l'année 2022.

"Le capitaine est un ambassadeur, quelqu'un qui sait ce que ça veut dire de jouer en équipe nationale. Youri sera nommé capitaine en raison de son expérience, de son comportement et de la manière dont il travaille en équipe nationale. Il le mérite", a déclaré Roberto Martinez vendredi en conférence de presse. Il pourra sans doute aider ces jeunes joueurs qui n'ont pas l'expérience des grands tournois. Il pourra être une sorte de leader, mais en équipe, je m'attends à ce que tout le monde prenne ses responsabilités et soit un leader".

Les deux rencontres de mars serviront à préparer les matches de Ligue des Nations de juin, face aux Pays-Bas, la Pologne et le Pays de Galles, dans une année 2022 qui se terminera l'hiver prochain par la Coupe du monde au Qatar.

"Le Burkina Faso constituait notre seule chance d'affronter une équipe africaine", a poursuivi Martinez. "Notre objectif était de jouer contre l'équipe africaine qui ne soit pas qualifiée pour le Mondial. Nous avions deux options: la Côte d'Ivoire, que nous avons récemment affrontée, et le Burkina Faso, qui reste sur une très bonne Coupe d'Afrique des Nations".

En faisant appel à des joueurs moins expérimentés, Martinez prend le risque de voir la Belgique perdre sa 1re place au classement FIFA.

"Cela fait quatre ans que nous sommes N.1 mondiaux. C'est un accomplissement mais le prochain objectif est de préparer le Mondial. Nous devons utiliser le mois de mars pour essayer d'avoir la meilleure sélection de 23 joueurs pour la Coupe du monde. En mars, nous donnons du repos aux joueurs expérimentés. Cela aurait été facile pour moi de choisir des joueurs qui peuvent gagner les deux prochains matches mais cela ne serait pas très responsable. Si on veut de nouveau être N.1 mondiaux, je préfère que ce soit en janvier 2023 qu'en avril 2022", a conclu le sélectionneur fédéral.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...