Kompany après le match contre l'Union: "Une défaite qui fait mal"

Les réactions au micro d'Eleven Sports.

Kompany après le match contre l'Union: "Une défaite qui fait mal"
©BELGA
La Rédaction

Kouamé : "On ne peut pas jouer comme ça quand on veut jouer le titre. On a dormi dans les premières minutes puis on a fait une bonne mi-temps. On n'a rien montré en seconde période. Ce n'est pas pour autant fini pour le titre car il reste 5 matchs. Mais ce sera très difficile. Il faudra un miracle. C'était une bonne équipe de l'Union en face. Il faut maintenant se poser les bonnes questions."

Van Crombrugge : "Il ne faut pas tout jeter après une défaite. On n'était vraiment pas bons aujourd'hui. On a manqué de grinta et de concentration lors du début de match. Cela ne peut pas arriver. On se tire une balle dans le pied quand on commence un match de cette manière contre une équipe comme l'Union. C'étaient surtout des erreurs individuelles aujourd'hui. On va analyser ce match et on va essayer de gagner le suivant. On n'a jamais regardé les points des autres équipes, on ne regarde que ce qu'on peut contrôler."

Teuma : "On avait à cœur de faire une grosse prestation aujourd'hui, de montrer qu'on était prêt pour ces playoffs et qu'on allait répondre présent. La route est encore longue. Je suis très content de l'équipe, on a montré un très bon visage. On a beaucoup travaillé le pressing en Espagne et on avait comme objectif de le montrer dès le début de match. Je suis content pour Vanzeir, la machine est de nouveau en route. Toute l'équipe a fait le travail."

Moris : "De par mon expérience, je sais que le premier match est important et peut être un tournant. On a commencé de la plus belle des manières. On voyait qu'ils étaient un peu émoussés physiquement et mentalement après leur match contre Gand. Ces 15 premières minutes, c'est un peu l'histoire de notre saison. Il se passe toujours des trucs de fou ici. Ils sont revenus dans le match à un moment. Anderlecht reste une bonne équipe, mais on a bien contrôlé le match."

Vanzeir : "C'est bien pour la confiance de marquer à nouveau, mais je suis surtout content d'aider l'équipe. C'est idéal de prendre les trois points pour lancer ces playoffs. Sur mon but, j'attendais que Van Crombrugge se jette au sol, je sais qu'il aime bien anticiper. Le job n'est pas encore fini, ce n'est que le début, mais c'est bien pour la confiance et on espère continuer comme ça."

Mazzu : "Une des clés du match était les phases arrêtées. C'était un début de match comme on l'a rarement fait. On a beaucoup travaillé le pressing au stage et ils l'ont parfaitement exécuté. On a eu 20 minutes difficiles en fin de première mi-temps, mais on a parfaitement géré la seconde période. On ne regarde pas encore le classement. Le plus important, c'est le mental. Dans une compétition aussi courte, avec toute l'atmosphère qui règne autour, le plus important est d'être bien mentalement. On a un gros noyau, c'est dur de choisir qui commencera le match, mais j'ai opté en fonction de la forme des gars."

Kompany : "C'est une défaite qui fait mal. On était proche en première mi-temps, mais on n'a rien montré en seconde. Sur l'ensemble du match, ils ont été meilleurs, plus fourbes et c'est très important dans le jeu. Par exemple sur le premier but. Tout ce qu'ils ont fait, c'était plus intelligent. L'Union n'est pas là par hasard, la manière dont ils se comportent, ils sont plus intelligents que les autres pour le moment. C'est ce qui fait leur force. On a perdu à tous les niveaux dans le match dans le match. On était en retard sur plusieurs phases. Quand Vanzeir part avant toi, c'est fini, il faut se positionner avant. On doit maintenant gagner le prochain match. Mon ambition est simple : je prépare mon équipe en début de semaine pour gagner le match du week-end. Ça ne changera jamais, peu importe la rencontre. L'Union a été plus forte aujourd'hui et sur toute la saison, ça fait mal."