Ligue des Champions: les ligues européennes vont examiner les détails de la réforme de la C1

Les ligues européennes de football vont "examiner les détails des changements historiques" apportés par l'UEFA à la Ligue des Champions, la principale compétition de clubs en Europe.

DPA
Ligue des Champions: les ligues européennes vont examiner les détails de la réforme de la C1
©Shutterstock

Un accord sur le nouveau format des compétitions de clubs masculins en Europe à partir de la saison 2024/2025 a été signé mardi à Vienne, après trois ans d'intenses débats.

European Leagues, l'association qui représente les 37 ligues professionnelles en Europe, s'est félicité de la décision d'abandonner le projet d'attribuer des places aux clubs en fonction de leurs performances européennes historiques et de limiter à deux le nombre de matchs supplémentaires à jouer durant la phase de groupes de la Ligue des Champions.

Mais le nouveau format pose quelques nouveaux défis, que les ligues vont à présent étudier. "Les ligues continueront à travailler de manière constructive avec l'UEFA et toutes les parties prenantes pour s'assurer qu'il existe un équilibre entre le football européen et le football national en clubs qui puisse aider le jeu à se développer à tous les niveaux", a indiqué l'association dans un communiqué publié vendredi.

Les prochaines discussions concerneront la manière dont seront distribués les revenus de la nouvelle formule, qui devraient augmenter de 40 pour-cent. Les ligues européennes veulent "mettre en œuvre un modèle de distribution des revenus plus équitables après 2024".

Actuellement, 4 pour-cent des revenus des compétitions de clubs sont réservés aux clubs non-compétiteurs. Les ligues estiment que ce pourcentage devrait augmenter. Elles estiment également que l'écart important entre les recettes affectées aux participants de la Ligue des Champions et celles affectées à l'Europa League et à la Conference League doit être comblé.