Mazzù prévient les Anderlechtois: "Contrairement à ce qu'ils ont déclaré, ce ne sera pas plus simple pour eux"

Felice Mazzu, le coach de l'Union Saint-Gilloise, s'est exprimé avant la rencontre de dimanche contre Anderlecht et Kompany.

Encore deux matchs pour assurer la deuxième place.
©BELGA

Pour la première fois de la saison, l'Union Saint-Gilloise vient d'essuyer deux revers consécutifs. Au plus mauvais moment. Alors que la ligne d'arrivée est en vue, le promu est-il en pleine perte de vitesse, malgré deux prestations loin d'être ratées en termes de contenus et d'occasions créées face à Bruges? "La déception est réelle" répond Felice Mazzù. "Pour permettre aux joueurs de se vider la tête, on leur a donné congé jeudi. Ce vendredi matin, je leur ai dit qu'on devait réussir quelque chose de bien sur ces deux derniers matchs. Il faut pouvoir fermer les yeux sur certaines défaites injustes et continuer à avancer, dans le foot. Continuer à être positif et performer même quand on est dans un moins bon moment."

Ne parlez donc pas de peur de finir troisième à l'entraîneur unioniste: "On est conscient que la deuxième place n'est pas assurée, mais aussi que la première reste accessible. Nous n'avons pas envie de ne parler que de la deuxième place. On montera sur le terrain dimanche en connaissant le résultat de Bruges à l'Antwerp (qui joue à 13h30, NdlR), donc on pourra peut-être ajuster notre objectif à ce moment-là, mais on sait que l'Antwerp est tout à fait capable de sortir un bon match contre le Club."

Et la motivation n'a pas quitté les Jaune et Bleu, surtout quand ils ont lu les commentaires anderlechtois laissant entendre que la confiance avait changé de camp: "Ils ont fait des déclarations très claires ce jeudi soir. Ils estiment qu’ils sont mieux que nous mentalement et nous, au plus bas. Donc que le match sera plus simple pour eux. C'est à nous à réagir à cela... mais je peux vous assurer que ce ne sera pas plus simple", prévient Mazzù.

Sans Machida... ni Nieuwkoop?

L'Union devra se passer de Machida, son meilleur élément défensif depuis le début des playoffs, qui a reçu deux cartes jaunes au Jan Breydel, mercredi. Une décision sur la présence de Bart Nieuwkoop, absent mercredi soir pour un problème aux ischios, sera prise samedi voire dimanche.

Sur le même sujet