Remplacé à la 17e minute après 17 ans à la Juve, Chiellini fait ses adieux aux tifosi, Dybala en larmes pour son dernier match (VIDEO)

Quelques jours après avoir officialisé son départ de la Juventus en fin de saison après 17 ans sous la tunique bianconera, le capitaine Giorgio Chiellini a disputé lundi son dernier match devant les tifosi turinois contre la Lazio. Chiellini, titulaire pour ce dernier match à domicile de la "Vieille dame" cette saison, a été remplacé après seulement 17 minutes par le Néerlandais Matthijs de Ligt pour recevoir une grande ovation de la part du Juventus Stadium.

Remplacé à la 17e minute après 17 ans à la Juve, Chiellini fait ses adieux aux tifosi, Dybala en larmes pour son dernier match (VIDEO)
©AFP

Tout sourire, le défenseur a salué ses coéquipiers et confié le brassard de capitaine à l'attaquant argentin Paulo Dybala, autre joueur à faire ses adieux aux tifosi turinois lundi soir avant de partir en fin de saison.

Il a ensuite fait un tour d'honneur en saluant les supporters, pendant que le match se poursuivait.

Le champion d'Europe aux 116 sélections, qui fera ses adieux à l'équipe nationale italienne le 1er juin à l'occasion du match contre l'Argentine à Londres, a annoncé mercredi son départ de la Juve, où il évolue depuis 2005 et avec qui il a gagné 19 trophées.

Il n'a pour le moment pas décidé entre arrêter définitivement le football ou se lancer à 37 ans dans une ultime aventure, par exemple dans le Championnat nord-américain, hypothèse qui tiendrait la corde selon la presse italienne.

"La Juve a été tout pour moi. Ma jeunesse, l'expérience, la maturité. La volonté de gagner, la joie du triomphe, l'acceptation de la défaite", a indiqué Chiellini dans un message sur Instagram avant ce dernier match à domicile. "A partir d'aujourd'hui tu vas commencer à manquer à cette équipe, à ces couleurs, à ce vestiaire. Tu as été un exemple, un guide, un frère, un ami", lui a écrit sur le même réseau son coéquipier Leonardo Bonucci, qui sera le capitaine la saison prochaine.

Dybala a lui aussi été longuement applaudi à sa sortie, salué sur le bord du terrain par son ex-entraîneur Sarri et son actuel Massimiliano Allegri.

Mais l'Argentin de 28 ans aux 115 buts marqués en bianconero depuis 2015 avait beaucoup moins le sourire, fondant même en larmes après le match: la "Joya" (le "Bijou" en espagnol) s'en va à regret, faute d'avoir trouvé un accord pour prolonger le contrat qui s'achève en juin.