Après la prolongation de Mbappé, Roberto Martinez est cité sur le banc du PSG

Le sélectionneur des Diables pourrait-il quitter son poste à quelques mois de la Coupe du monde ?

N. Ch.
Après la prolongation de Mbappé, Roberto Martinez est cité sur le banc du PSG
©Belga

Alors que la Belgique débutera sa Coupe du monde au Qatar le 23 novembre face au Canada, Roberto Martinez attire toujours autant les convoitises. Si le coach espagnol y a systématiquement tourné le dos ces dernières années, tenant sa promesse faite à la Fédération de disputer le Mondial au Qatar aux côtés de la génération dorée, la dernière rumeur en date a un certain poids puisqu'il est désormais cité au PSG !

Ce sont nos confrères de L'Equipe qui se projettent sur l'effectif du PSG pour la saison 2022-2023, alors que Kylian Mbappé devrait prolonger son contrat dans les prochaines heures. "Le répit sera de courte durée à Paris. Car si Mbappé a décidé d'étirer son bail, c'est aussi dans l'idée d'aller conquérir la plus grande des compétitions européennes: la ligue des Champions. Désormais, le PSG est au pied du mur" annonce le média. "Au-delà de l'organigramme, avec quel effectif et avec quel entraîneur Paris va-t-il se 'reconstruire'? Mbappé ne perdra pas une miette de cette refondation."

Concernant le poste de T1, tous les yeux se tournent vers Zinédine Zidane. Mais L'Equipe assure que l'hypothèse est repoussée en interne. "Joachim Löw est un profil étudié", assurent nos confrères. Avant d'apporter un bémol: "Mais son expérience en club est très limitée". La deuxième piste citée est la suivante: "Dans les discussions entre décideurs, le profil de Roberto Martinez est aussi revenu. Le sélectionneur belge (48 ans) est perçu comme un manager à poigne, capable de s'adapter au vestiaire parisien. Mais si Paris passait à l'action concrètement, quitterait-il son poste à cinq mois de la Coupe du monde ?"

L'autre solution pourrait être de reporter l'arrivée de Martinez à cet hiver, laissant Pochettino sur le banc jusque-là puisque l'Argentin possède encore un an de contrat. Mais cette perspective pourrait-elle contenter le tout-puissant Mbappé ?

Si Thiago Motta et Christophe Galtier sont également cités, "le recrutement devrait être moins bling-bling" qu'à l'habitude du côté des joueurs, assure L'Equipe. C'est surtout au milieu de terrain que Paris devra se renforcer.