Nations League: l'Allemagne étrille l'Italie, l'Angleterre humiliée par la Hongrie

Mardi soir, la 4e journée du groupe A3 de la Ligue des Nations a été riche en surprises.

AFP
Nations League: l'Allemagne étrille l'Italie, l'Angleterre humiliée par la Hongrie
©AP

L'Allemagne a infligé une lourde défaite à l'Italie, 5-2, tandis que la Hongrie a remporté une sèche victoire en terres anglaises, 0-4. L'Allemagne a remporté une victoire historique face à l'Italie, 5-2. Les Allemands n'avaient encore jamais battu l'Italie en match officiel, et ils ont imposé leur autorité dès la première période avec des buts de Kimmich (10e) puis Gundogan (45e+4, sur pénalty). Le festival s'est poursuivi en deuxième mi-temps grâce à Muller (51e) et à un doublé éclair de Werner (68e et 69e). L'Italie a réussi à sauver l'honneur, grâce au plus jeune buteur de l'histoire de la Squadra Azzura, Wilfried Ngonto, à 18 ans et 7 mois (78e) et Bastoni juste avant le coup de sifflet final (90e+4).

Dans l'autre rencontre du groupe, la Hongrie a créé la surprise en écrasant l'Angleterre à Wolverhampton, 0-4. Sallai a ouvert la marque (6e) et s'est fendu d'un doublé (70e), avant que Nagy n'alourdisse encore le score (80e). L'exclusion presque anecdotique de Stones pour un deuxième carton jaune (82e) a précédé le coup de grâce infligé par Gazdag en fin de rencontre (89e).

Le classement du "groupe de la mort" de la Ligue A est quelque peu surprenant, après 4 rencontres. En effet, le petit poucet hongrois trône en tête avec 7 points, avec une longueur d'avance sur l'Allemagne. L'Italie est 3e avec 5 points, et l'Angleterre est bonne dernière avec seulement 2 points. Néanmoins, toutes les équipes peuvent encore prétendre à la 1re place, et aucune d'entre elle n'est assurée du maintien en Ligue A.