Diable rouge: Mertens est prêt à diviser son salaire par deux pour rester à Naples

Dries Mertens pourrait finalement rester à Naples. Même si les négociations seront encore longues.

Diable rouge: Mertens est prêt à diviser son salaire par deux pour rester à Naples
©AFP

Que va faire Dries Mertens? En fin de contrat, le Diable rouge est prêt à tout pour rester dans la Botte. Du moins, c'est ce que pense Il Matino. "Mertens se rapproche de Naples: Dries est prêt à couper son salaire en deux pour rester !", titrent nos confrères.

Le quotidien donne plus de précisions à propos des chiffres de cet éventuel contrat. "Le joueur belge a demandé un contrat de deux millions d'euros plus la même somme à la signature. Ce qui fait quatre millions au total. Un chiffre qui dépasse encore un peu le budget que Naples était prêt à mettre", précise-t-il.

Actuellement, le joueur touche 5 millions d'euros nets sans les primes. Des émoluments trop élevés pour les finances napolitaines. Mais les négociations se sont un peu réchauffées après une longue période glaciaire. "Les parties se sont déjà rapprochées. Une bonne nouvelle lorsque l'on sait que l'expiration du contrat n'est plus très loin (30 juin). Si le transfert se réalise, ce sera grâce aux démarches de "Ciro". Le Diable est prêt à revoir à la baisse ses exigences d'il y a un mois. Il est prêt à céder près de la moitié de ce qu'il devait gagner entre son salaire et les primes."

L'idée de Drieske est donc claire: il veut rester à Naples avec sa famille. Il a donc pris les devants dans ce sens. Le clan du joueur attend la contre-proposition des Azzurri. Durant les négociations, Aurelio De Laurentiis a joué un drôle de jeu. Lorsque l'homme de 35 ans est devenu père, le président a laissé entendre qu'une proposition arriverait à son bureau. Visiblement, elle n'est jamais arrivée. Ensuite, il n'a pas hésité à attaquer son numéro 14. "Il devra choisir entre l'argent ou son amour pour Naples", avait-il expliqué pour faire pression.

Pour le moment, difficile donc de dire si l'idole du Diego Armando Maradona Stadium va rester en Serie A. D'autant plus qu'il est convoité par l'Antwerp selon plusieurs sources néerlandophones. Problème: la Coupe du monde approche à grands pas. Et le joueur pense que rester dans le club de son coeur lui donnera de meilleures chances d'aller à la Coupe du monde. Même si, en cas de transfert au Bosuil, il est presque assuré d'avoir son billet d'avion pour le Qatar tant Martinez est plutôt protectionniste dans ses choix.