Ronny Deila à propos des transferts: "Ne pas dépenser stupidement"

Ronny Deila a évoqué le mercato après la défaite face aux Trudonnaires.

Ronny Deila à propos des transferts: "Ne pas dépenser stupidement"
©BELGA

C’est sous un soleil de plomb et 30 degrés que les Liégeois ont perdu leur deuxième match de préparation face à Saint-Trond (0-2) qui avait repris le collier une bonne semaine avant eux.

Dans l'ensemble, les Liégeois n'ont pas concédé grand-chose à l'adversaire et les deux buts sont tombés sur phases arrêtées (coup franc direct de Koita et un penalty de Kagawa.) "On a livré un meilleur match qu'à Manage où il n'y avait pas d'énergie et où nous n'étions pas organisés. Aujourd'hui, c'était bien meilleur, et ce, malgré le résultat, c'est un pas en avant dans la bonne direction. On a rencontré une équipe organisée qui a l'habitude de jouer ensemble depuis un certain moment. J'ai bien aimé notre attitude et le pressing qui était mieux dosé. On doit cependant avoir davantage le ballon mais l'adversaire n'a pas eu beaucoup d'occasions et ses deux buts viennent de phases arrêtées", a précisé Ronny Deila.

Ce dernier a beaucoup demandé à ses latéraux et ses flancs de mettre une pression haute. "C'est le foot qu'on veut voir et pour y arriver, il faut avoir les jambes. Le seul moyen pour les avoir, c'est de se faire mal, de pousser le curseur encore plus loin à chaque entraînement, chaque match pour être encore plus en forme. Sur les flancs, la coordination était bonne dans les 25 premières minutes. La fatigue et la chaleur s'en sont ensuite mêlées. On doit apprendre à souffrir et le faire ensemble", a ajouté le T1.

Deila a également évoqué le mercato liégeois, très calme pour le moment. "On est encore tôt dans le marché et si on commence à bouger maintenant, on paiera le double du prix. Ce n'est pas opportun de dépenser de l'argent stupidement pour des choses qui n'en valent pas la peine. Le plus important, c'est de trouver le bon joueur et pas bêtement en recruter un. On est occupé à travailler à ramener de la qualité. Des renforts arriveront-ils avant le stage ? C'est autorisé de rêver (rires). On verra. Évidemment, j'ai déjà identifié les manquements de l'équipe et comme je l'ai dit, les joueurs qui arriveront devront de suite apporter une plus-value. Les meilleures équipes ont 16 à 18 joueurs de bonne qualité qui peuvent se substituer les uns aux autres sans que la valeur de l'équipe n'en pâtisse. C'est ce vers quoi nous devons tendre."

Standard : Henkinet (60e Bodart), Dewaele (60e Mawaete), Ngoy (60e Nekadio), Sissako (60e Bokadi), Calut (60e Pavlovic), Raskin (60e Kuavita), Van Damme (60e Bethi), Boljevic (60e Vankerkhoven), Balikwisha (60e Cafaro), Dragus (60e Ntelo), Avenatti (60e Emond).

Arbitre : M. Put.

Avertissement: Van Damme.

Les buts : 40e Koita (0-1), 63e Kawaga sur pen (0-2).