Axel Witsel, comme un poisson dans l’eau à l'Atlético Madrid

Au centre de la défense des Colchoneros, le Liégeois a parfaitement réussi sa première.

ESP: Cadiz CF v Atletico de Madrid. Ramón de Carranza Trophy
©Antonio Pozo / PRESSIN

À 33 ans et 215 jours, Axel Witsel est devenu ce lundi soir le troisième débutant le plus âgé de l’Atlético Madrid au XXIe siècle. Sa performance face à Getafe n’avait pourtant rien de celle d’un joueur qui découvre un nouveau club et un nouveau championnat.

Positionné pour la toute première fois de sa carrière dans un match officiel au centre d’une défense à cinq, le Diable rouge s’est montré totalement à l’aise. Sa relation avec Reinildo - à sa gauche - et Savic - à sa droite - a semblé déjà très mûre, malgré le peu de préparation à ce poste (deux semaines) et d’automatismes.

Déjà décisif

En 90 minutes, Witsel a fait profiter les Colchoneros de sa protection du ballon, de son calme, de son placement toujours très bon, de sa couverture défensive et puis de sa qualité de passe. En plus d’avoir réussi 93 % de ses passes (55/59), le Belge a bien participé à la construction.

C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine du 0-3, après avoir trouvé João Felix dans le rond central. Le Portugais a ensuite idéalement lancé Antoine Griezmann, après avoir déjà offert deux assists à Alvaro Morata plus tôt dans la partie.

L’examen d’entrée est donc réussi pour Witsel, qui devrait être reconduit à ce poste dimanche contre Villarreal. Notons que Yannick Carrasco a joué la dernière demi-heure.