La presse brésilienne charge Mbappé après l'altercation avec Neymar: "Pour moi, ce n'est pas une surprise"

Le PSG connaît un début de polémique après l'altercation entre Neymar et Mbappé.

Rédaction
La presse brésilienne charge Mbappé après l'altercation avec Neymar: "Pour moi, ce n'est pas une surprise"
©AFP

Décidément, le PSG reste un club à part. Même lorsque tout va bien, la crise couve. Trois rencontres, trois victoires, 14 buts marqués pour deux encaissés dans un collectif retrouvé et totalement acquis à la cause du nouvel entraîneur Christophe Galtier. Malgré cela, les stars parviennent tout de même à se chamailler. Plus particulièrement Neymar et Kylian Mbappé.

En cause ? Un début de penaltygate. Neymar ayant pris le ballon pour le second de la rencontre PSG-Montpellier alors que la fusée de Bondy avait manqué le premier. Ce qui, visiblement, ne lui a pas plu du tout. Depuis, la presse française a expliqué que la relation entre les deux hommes est glaciale. Surtout depuis que le Brésilien a appris que le numéro 7 n'est pas contre son départ à cause de ses écarts de conduite dans le vestiaire.

Au Brésil, on a fustigé le comportement du joueur de 23 ans. "Pour moi, ce n'est pas une surprise", a commencé Walter Casagrande Junior. Le consultant brésilien de UOL Esporte s'appuie surtout le taux de réussite de l'Auriverde. Au petit jeu des penaltys, Neymar en réussit 90% (39 tentatives/4 ratés) contre 75% pour Mbappé (20 tentatives/5 ratés). "Je pense que c'est le meilleur qui doit tirer, non ?", a surenchéri Rodrigo Coutinho, son collègue sur la chaîne. "Pour moi, c'est Neymar qui les tire le mieux. Il a une façon de tirer qui lui permet d'attendre que le gardien bouge. Il a déjà raté des penalties, mais son pourcentage de réussite est très élevé. C'est un gars qui demande des responsabilités lors des moments difficiles. Je ne dis pas que Mbappé ne le fait pas, mais Neymar est meilleur", a-t-il assuré.

Lors de sa signature du contrat, KM7 voulait les pleins pouvoirs au PSG. Surtout, il voulait devenir le patron incontesté et incontestable de l'équipe. Visiblement, être second dans la hiérarchie des tireurs de penalty n'était pas dans ses plans. Pourtant, l'un n'empêche pas l'autre selon les Brésiliens. "C'est une erreur de croire que le tireur de penalty doit être le joueur le plus important de l'équipe", a également ajouté Rafael Reis. "Le tireur de penalty doit être celui qui tire le mieux. La performance de Neymar est supérieure à celle de Mbappé. Par conséquent, dans le différend entre les deux, celui qui devrait tirer les penalties, c'est Neymar."

Forcément, les problèmes d'ego entre les deux hommes risquent de faire beaucoup parler d'eux. Qui va prendre le leadership dans cette équipe? Au début de l'été, la question semblait entendue et le Français avait l'avantage. Mais avec cinq buts et trois passes décisives en 270 minutes sur les prés, le Ney commence à se racheter une conduite. Une chose est certaine, la saison va être longue et les Franciliens auront besoin de tout le monde. "Neymar a été terrible l'année dernière, les fans ne voulaient pas de lui. Tout comme le club. Lui est resté silencieux lorsqu'il était au plus bas. Je pense que Neymar tire mieux les penaltys que Mbappé. Mais les deux sont excessivement vaniteux, sauf que Neymar a un comportement plus traître que Mbappé", a encore lâché Walter Casagrande Junior. Isolé dans le vestiaire et abandonné des stars, Kylian Mbappé va devoir tenter de répondre sur le terrain pour éteindre un incendie que le PSG n'avait certainement pas vu venir.