Demandes hallucinantes, clause libératoire dérisoire, ... : voici pourquoi Lionel Messi n'a pas prolongé son contrat avec le FC Barcelone

Les exigences démentielles de Lionel Messi au moment de prolonger son contrat avec Barcelone en 2020 ont fuité.

Demandes hallucinantes, clause libératoire dérisoire, ... : voici pourquoi Lionel Messi n'a pas prolongé son contrat avec le FC Barcelone
©AFP

Contraint de quitter le Barça à l’été 2021 après avoir accepté de sérieuses concessions, Lionel Messi était dans de toutes autres dispositions un an plus tôt.

En effet, le média espagnol El Mundo a mis la main sur une grande quantité de documents confidentiels dont des échanges de mail entre le père du joueur, ses agents et l'ancien président du FC Barcelone. D'après le media, ce sont les demandes hallucinantes du joueur star qui ont fait capoter les négociations.

José Maria Bartomeu, le dirigeant du club à l'époque, ouvre alors des discussions avec le joueur argentin afin de prolonger son contrat. Il propose de "s'accorder sur le renouvellement pour un an de plus, avec une section indiquant que chacune des saisons suivantes sera automatiquement renouvelée si Leo ne dit pas le contraire avant le 30 avril".

S'ensuit des échanges entre la direction du club et le camp de Lionel Messi. Mais c'est un mail en particulier, arrivé dans la boite de réception du club, qui va retenir l'attention du media espagnol. Il contient 10 conditions pour que La Pulga accepte de prolonger son contrat.

  • Signature du contrat jusqu'en 2023 avec possibilité de prolongation unilatérale pour Messi
  • Suppression de la clause libératoire qui sera fixée à un montant symbolique de 10.000 euros (à l'époque, sa clause était de 700 millions d'euros)
  • Prime à la signature du contrat de 10 millions d'euros (à verser le 30/06/2023)
  • Renouvellement de Pepe Costa (team manager du Barça et extrêmement proche de l'Argentin) pour que son contrat dure aussi longtemps que celui de Messi
  • Loges pour les familles de Messi et Luis Suárez au Camp Nou
  • Vol de Noël privé pour toute la famille vers l'Argentine
  • Salaire fixe: 20 % du salaire fixe de 2020/21 est réduit, récupérant 10 % du salaire en 21/22 et 10 % supplémentaires en 22/23, avec un intérêt de 3 % par an
  • Augmentation de la rémunération en cas de hausse d'impôt
  • Paiement des primes de fidélité toujours en attente d'encaissement avec intérêts
  • En cas de résiliation du contrat, versement des sommes reportées sur la saison 2020/21 majorées des intérêts

Les pourparlers entre les deux parties n'auront finalement jamais abouti, Josep Maria Bartomeu refusant certaines demandes comme celle de baisser la clause de libération, car cela reviendrait à laisser la porte ouverte à un départ.

La suite appartient désormais à l’histoire. Lionel Messi finissait par quitter le Barça l'année suivante à l'issue de son contrat afin de rejoindre le PSG.

Via un communiqué, le FC Barcelone a exprimé son indignation face à la fuite intentionnelle d'informations qui font actuellement parties d'une procédure judiciaire.