Thibaut Courtois: "Mauvais? Louis van Gaal m’a dit qu’on méritait de gagner"

À l’instar de Thibaut Courtois, les Diables préfèrent positiver vu la physionomie du match.

Yves Taildeman
Thibaut Courtois: "Mauvais? Louis van Gaal m’a dit qu’on méritait de gagner"
©Photonews

Le visage fermé. La mâchoire tendue. Thibaut Courtois s'est présenté plutôt vexé face au micro. "Vous trouvez qu'on a été mauvais ? On a quand même dominé les Néerlandais ? Et eux ils ont marqué sur un coup de coin. Cela arrive. Bien sûr que les Néerlandais ont été dangereux en fin de match, quand il y avait plus d'espaces. Je viens de parler avec van Gaal, il m'a dit que nous méritions de gagner", a lancé le portier. Avant d'ajouter : "jusqu'au but, on n'a pas joué un mauvais match, on n'a pas concrétisé, comme sur l'occasion avec Eden. Si on met ça au fond, je pense qu'ils auraient paniqué, c'est le foot, on n'est pas efficaces, eux oui." Comme sur ce corner qui a donc fait la différence et qui s'annonce comme un axe de progression sur la route du Qatar. "Le but ? Après coup, on peut se dire qu on aurait dû mettre notre plus grand joueur - comme Onana - sur van Dijk. Et le bloc de Klaassen qui m'empêche de sortir ? Leur entraîneur des gardiens m'a dit que c'était travaillé à l'entraînement. Hélas, je ne peux pas passer à travers des gens… On devra trouver une solution pour le début de la Coupe du monde."

Un Mondial pour lequel le gardien se veut confiant, naviguant entre l'ironie et le pragmatisme. "Même si on avait gagné 0-7, on pourrait être éliminé au premier tour. Je retiens qu'on a dominé une équipe qui nous a battus 1-4 au match aller. Je ne suis pas inquiet, je pense que c'est une question typiquement belge d'avoir peur avant la Coupe du Monde".

Un sentiment également partagé par Jan Vertonghen : "Je ne trouve pas qu'on était si mauvais que ça. On était dominants - on était venus ici pour gagner. Mais on n'a pas été assez efficaces devant le but. Si on avait marqué en début de match via Eden, les Néerlandais auraient peut-être stressé. Ils laissaient le ballon à Toby, ils avaient fait la même chose avec Boyata au match aller. Je trouve que Toby a donné de bons ballons, mais on aurait pu en faire un meilleur usage devant", a reconnu le gaucher pas non plus préoccupé par les occasions concédées en fin de match. "Zeno (Debast) ou moi devions quitter notre position pour aller chercher ce petit but, ce qui signifiait que nous devions défendre à un contre un en défense." Une prise de risques qui n'a pas payé.