Coupe du Monde 2022 : le prix affolant de la bière suscite la polémique

Alors que la Coupe du Monde au Qatar fait déjà l'objet de vives critiques en raison de la catastrophe écologique et sociale qu'elle représente, c’est aujourd’hui le prix de la bière qui suscite l'indignation.

La Rédaction
Coupe du Monde 2022 : le prix affolant de la bière suscite la polémique
©AFP

Plusieurs sources médiatiques ont informé que les bières seront vendues à des prix très élevés lors de la prochaine Coupe du Monde qui aura lieu au Qatar. Une pinte pourrait ainsi être vendue jusqu'à 17 euros tandis que le prix de la bouteille de bière pourrait varier entre 10 et 15 euros.

La FSA, l’association de supporter de football a confirmé les informations après s'être rendue sur place. Elle a cependant tenu à préciser qu'il sera possible de se procurer de la bière à un prix un peu plus raisonnable lors des "happy hour".

Les supporters devront non seulement s'acclimater aux prix mais également à la réglementation du pays qui est très stricte en matière d'alcool. Ainsi, il a déjà été annoncé que la consommation était interdite dans les lieux publics et qu'elle le serait également durant certaines heures. Les touristes seront également invités à se procurer de l'alcool dans les hôtels ou locations privées plutôt que dans les magasins.

Ces informations qui ne réjouissent pas les supporters tombent à un moment où les polémiques autour de la Coupe du Monde ne cessent de s'enchaîner. Plusieurs associations ont en effet dénoncé les atteintes aux droits humains et les conséquences sur l’environnement de l’organisation de ce tournoi au Qatar. A deux mois de l'événement, la tension monte et l'appel au boycott s'intensifie, notamment dans le milieu sportif.

L'ancien attaquant de Manchester United et de l'Equipe de France, Eric Cantona, s'est positionné en ce sens. Il a publié un message sur ses réseaux sociaux dans lequel il explique qu'il ne regardera " pas un seul match de cette Coupe du monde. " " Ça me coûte parce que depuis que je suis gosse c'est un évènement que j'adore, que j'attends et que je regarde avec passion , regrette-t-il. Mais soyons honnêtes avec nous-même ! Cette Coupe du monde-là n'a aucun sens ! Pire, c'est une aberration ! "