Attitudes envers les femmes, tenues vestimentaires, alcool : le Qatar publie un guide très strict de "bonne conduite" à deux mois du Mondial

À moins de deux mois du début de la Coupe du monde, le Comité d'organisation du Mondial a publié une liste des règles de conduite pour les supporters qui assisteront aux rencontres.

La Rédaction
Attitudes envers les femmes, tenues vestimentaires, alcool : le Qatar publie un guide très strict de "bonne conduite" à deux mois du Mondial
©AFP

Le coup d'envoi de la Coupe du monde se rapproche à grands pas alors que les polémiques et les appels au boycott se multiplient. En attendant, ce Mondial tant décrié aura bien lieu et les supporters qui souhaitent s'y rendre devront suivre des règles strictes. Le Comité d'organisation du Mondial qatari vient en effet de publier un document de 16 pages dans lequel sont listées toutes les mesures de "bonne conduite" pour les personnes qui se rendront sur place, les supporters mais aussi les personnes accréditées.

Dans ce guide, intitulé "Qatar - Do's and Don'ts 2022 (Qatar: à faire et ne pas faire)", toutes les mesures sont regroupées en six chapitres, allant des tenues vestimentaires à l'attitude à adopter envers les femmes. Dans ce document, il est demandé de "tolérer les autres. Le Qatar est un pays extrêmement paisible avec des personnes de différentes nations vivant ici. Respectez leur culture et leur religion. Nous sommes tous différents."

À commencer par la manière de saluer les locaux. Ainsi, quand un étranger entre dans un lieu, il doit d'abord saluer la personne la plus âgée ainsi que celles qui ont un "statut supérieur". Toucher un enfant sur la tête est plutôt bien vu car il s'agit d'un signe de respect. En revanche, selon le document, il ne faut pas s'approcher "des hôtes féminins avec ses mains et évitez les étreintes. Vous pouvez saluer les femmes verbalement en gardant une certaine distance." Serrer la main d'une personne, surtout du sexe opposé, est considéré comme inapproprié au Qatar. En guise de salutation, il est coutumier de tenir sa main droite sur le cœur.

Le guide fait ensuite la liste des coutumes à adopter en terme d'alimentation : toujours boire son thé arabe de la main droite ou pour manger le Machboos, plat traditionnel qatari. À l'inverse, la main gauche est utilisée pour l'hygiène personnelle.

C'est une des règles les plus importantes du document : il ne faut pas fixer un Qatari car cela est considéré comme "impoli et inapproprié". Cela semble être un détail, mais c'est très important, c'est toujours la personne à droite qui doit sortir en premier d'un ascenseur, d'une pièce, d'un escalier... De même que si un Qatari vous donne quelque chose, il faut toujours le prendre de la main droite.

Autre règle à suivre : ne jamais croiser les jambes de sorte que votre pied se retrouve en face du visage de votre interlocuteur. C'est jugé comme une insulte au Qatar. Si les signes d'affections en public sont tolérés, flirter est "considéré comme désagréable." Le document attache une importance toute particulière au respect des files séparées pour femmes et hommes dans certains lieux publics.

Alcool et drogue interdits

Viennent ensuite les points liés à la religion : "Une grande partie du code pénal est basé sur la charia, il est utile d'en avoir conscience", stipule le document. Si aucune loi n'exige le port du voile pour les femmes sauf dans une mosquée, il est bien vu d'en porter un "pour s'intégrer et respecter la culture locale et éviter les attentions indésirables." Toujours sur le plan de la religion, il est très mal vu de jouer de la musique durant les appels à la prière.

Sur le plan purement vestimentaire, il est recommandé aux visiteurs de porter des tenues qui couvrent les épaules et les genoux, et qui cachent la poitrine et la nuque. Les pantalons sont recommandés, alors que les t-shirts sans manches et les marcels sont à éviter. En revanche, vous ne pourrez en aucun cas vous promener torse nu. Pour les accessoires, les bijoux sont considérés comme inapproprié, à l'exception d'une montre ou d'une alliance.

Le Qatar est également très strict sur l'alcool et les drogues : il est interdit d'en apporter dans le pays, tout comme les produits à base de porc. Il est également interdit d'être ivre en public.

Des règles très strictes qui permettent aux supporters de savoir ce qui les attend au Qatar.