Incidents dans les tribunes à West Ham-Anderlecht: un policier anglais blessé à la tête

Quelques dizaines de hooligans anderlechtois ont mis la pagaille en fin de match. Le RSCA risque une grosse amende, voire pire.

C.F.
Incidents dans les tribunes à West Ham-Anderlecht: un policier anglais blessé à la tête
©BELGA

Durant plus d'une heure de jeu jeudi soir, les supporters anderlechtois étaient épatants. En animant à eux seuls un London Stadium bien rempli mais très calme. Les 3000 fans mauves étaient en forme mais leur "prestation" a été largement ternie par le comportement de quelques dizaines de hooligans, membres du noyau dur.


Habillés en noir, ils ont commencé par jeter des projectiles sur les supporters de West Ham à côté d'eux. Seule une barrière de stewards les séparait. Les objets ont volé pendant quelques minutes. Puis les hooligans ont arraché des sièges du stade et certains ont été lancés vers les policiers qui étaient intervenus. Un membre des forces de l'ordre a été blessé à la tête et a dû être emmené d'urgence à l'hôpital.


Après la rencontre, le parcage des supporters anderlechtois a été prié de rester plusieurs dizaines de minutes dans le stade. Le temps que le reste du public évacue les lieux. Les autorités voulaient éviter de nouveaux affrontements aux alentours de l'enceinte.

A l'issue du match, la direction du RSCA a présenté ses excuses au club de West Ham. Elle a aussi assuré qu'elle allait prendre des mesures pour identifier et punir les fauteurs de trouble. Une grosse amende de l'UEFA attend le club bruxellois. Et des sanctions plus sévères pourraient être prises par l'instance européenne dans les prochains jours. Le prochain déplacement aura lieu début novembre à Silkeborg, au Danemark.