L'autre regard: une phase de poules qui fait taire le chant des fiers coqs

Un autre regard signé Miguel Tasso.

<p>Le désarroi d'Antoine Griezmann après la défaite de l'Atletico Madrid, le 1er novembre 2022 à Porto</p>
<p>Le désarroi d'Antoine Griezmann après la défaite de l'Atletico Madrid, le 1er novembre 2022 à Porto</p> ©AFP
Une fois n’est pas coutume, la phase de poules de la Ligue des champions a été fertile en surprises. Là où, de coutume, les ténors s’offrent une voie royale vers les huitièmes de finale, il y a eu, cette fois, quelques solides sorties de route. Ainsi, le FC Barcelone, la Juventus et l’Atletico Madrid n’ont pas réussi à passer le cap du premier tour. À l’heure où le projet de Super League européenne n’est toujours pas abandonné, ces revers...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité