Quels sont encore les enjeux pour les Belges en Europe ce jeudi?

Europa League Les joueurs belges sont presque tous déjà qualifiés. Tour d’horizon des enjeux de cette ultime journée d’Europa League.

SUB
©Szilard Koszticsak

Albert Sambi-Lokonga (Arsenal), Yorbe Vertessen et Johan Bakayoko (PSV), Michy Batshuayi (Fenerbahçe), Arthur Theate et Jérémy Doku (Rennes) et Hugo Siquet (Fribourg). En plus des valeureux Unionistes, voilà la liste des Belges déjà assurés de disputer la suite de l’Europa League, à une journée de la fin de la compétition.

À cela, il ne manque plus qu’Eliot Matazo et son entraîneur Philippe Clement qui ne sont pas encore parvenus à se qualifier avec Monaco. Mais les Monégasques (deuxième du groupe H avec 7 points, soit 1 de plus que Trabzonspor et l’Étoile Rouge) ont toujours leur sort entre les mains.

"C'est un match décisif pour notre avenir dans la compétition, c'est certain", commente Philippe Clement qui était déjà reversé en Europa League après l'échec qualificatif en Ligue des champions. "Nous sommes très motivés, très concentrés, tous ensemble, pour faire quelque chose."

Deux scénarios sont possibles contre l'Étoile Rouge (coup d'envoi à 18 h 45) : gagner pour ne pas dépendre de l'autre rencontre (Trabzonspor - Ferencvaros) ou se contenter d'un partage et espérer que l'autre duel ne s'achève pas par un succès de Trabzonspor. "Naturellement nous allons nous tenir au courant des résultats. Mais ça reste un risque dans le football moderne de calculer, car il peut y avoir plusieurs buts en quelques minutes. Nous savons que si nous gagnons, nous sommes qualifiés. C'est donc très important de rester concentrés sur notre prestation."

Actuel sixième de Ligue 1, Clement a besoin de ce ticket européen pour satisfaire les exigences de sa direction et apaiser les supporters, déçus par l'inconstance des résultats de cette saison. On pense en particulier à la lourde défaite à Trabzonspor (4-0). "La leçon de Trabzonspor était dure, mais je suis sûre que dans quelques mois on pourra dire que c'était très important dans notre évolution", positive Clement. "Mes joueurs ont déjà eu à gérer ces rendez-vous importants. Je suis certain que nous sommes prêts."

En parallèle, les autres Belges tenteront pour la plupart de terminer à la première place. Albert Sambi-Lokonga et Arsenal (12 pts) luttent à distance avec Johan Bakayoko et le PSV (10), tout comme Michy Batshuayi et le Fener (11 pts) qui devront faire au moins aussi bien que le Stade Rennais de Theate et Doku (11, mais une différence de buts moins bonne). Si le gardien belgo-serbe Mile Svilar venait à se qualifier avec la Roma (qui doit battre Ludogorets), la coupe serait pleine pour le clan belge, qui compte aussi les frères belgo-marocains Samy et Ryan Mmaee, premiers de leur groupe avec Ferencvaros.