Inquiétude autour de Benzema, Maignan plus rassurant : une liste pleine d’interrogations pour les Bleus de Didier Deschamps

Le sélectionneur des Bleus annoncera officiellement sa sélection à 20h ce mercredi.

(FILES) This file photograph taken on September 25, 2022, shows France's coach Didier Deschamps reacting after the UEFA Nations League football match between Denmark and France in Copenhagen. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
Didier Deschamps annoncera sa liste pour la Coupe du monde ce mercredi soir. ©AFP or licensors

À moins de deux semaines du début de la Coupe du monde au Qatar, les sélectionneurs des différentes nations qualifiées dévoilent peu à peu leur liste de 23 à 26 noms. Le Brésil, le Japon ou encore la Suisse ont déjà dévoilé leur sélection, tandis qu’en Belgique, Roberto Martinez annoncera sa liste jeudi midi. Et Didier Deschamps dévoilera sa sélection pour le Mondial ce mercredi soir à 20h en direct du JT de TF1.

Les tenants du titre sont pointés parmi les favoris au sacre mondial. Mais Deschamps doit se creuser la tête pour mettre sa liste sur pied. Selon le Figaro, le sélectionneur et son staff se sont réunis toute la journée de mardi dans un hôtel pour coucher la sélection sur papier. Déjà, la presse française doute que l’ancien Marseillais annonce 26 joueurs. Pas favorable à l’élargissement de la liste, Deschamps devrait tout de même prendre 24 ou 25 noms. La raison ? Les nombreuses incertitudes au niveau de l’effectif.

En interview la semaine dernière, Didier Deschamps a été très clair : un joueur encore blessé pour le premier match ne sera pas sélectionné (face à l’Australie le 22 novembre). "Je ne me suis jamais embarqué avec un joueur blessé pour une grande compétition. Partir sur une grande compétition avec des joueurs qui ne sont pas aptes, déjà ça occupe beaucoup trop l’attention et ça monopolise trop le staff médical. Je considère donc qu’il faut partir avec des joueurs valides", a détaillé le sélectionneur des Bleus chez Brut.

Il y a en effet beaucoup d’inquiétude concernant les joueurs. Le milieu du terrain est d’ores et déjà décimé avec les forfaits officiels de Paul Pogba et Ngolo Kanté.

Une défense à remodeler

Mais les autres secteurs de jeu ne sont pas plus vernis chez les Bleus. Si le capitaine Hugo Lloris sera bel et bien disponible dans les buts, la participation de Mike Maignan n’est pas encore assurée. Le gardien de l’AC Milan est blessé depuis la mi-septembre et n’est toujours pas rétabli. Mais selon RMC Sport, Maignan devrait bien faire partie de la liste. En privé, il se montrait confiant concernant sa place dans la liste aurait rassuré le staff des Bleus.

En défense centrale également, les blessures doivent donner des maux de tête à Didier Deschamps. S’ils ne sont pas encore annoncés forfaits officiellement, les pépins physiques de Raphaël Varane (qui serait de nouveau sur pied selon L’Équipe) et Presnel Kimpembé ne sont pas d’ordre à rassurer une ligne défensive qui n’a pas toujours été des plus fiables ces derniers mois, notamment en Ligue des Nations.

Des inquiétudes qui pousseraient Deschamps à changer de système, repassant à une défense à quatre. Ce qui ne serait pas une bonne nouvelle pour le Marseillais Jonathan Clauss, piston droit. D’autant que l’ancien Lensois ne fait pas un grand début de saison et n’a pas assuré lors de ses dernières sélections avec l’Équipe de France. Cela vaudrait également pour Ferland Mendy dont la place serait prise Lucas Digne, pour lequel le staff médical est rassuré, selon L’Équipe. L’arrière latéral du Real Madrid n’a pas marqué des points lors de la rencontre face au Danemark et devrait le payer cher.

Blessé au ischios, Jules Koundé est quant à lui déjà rétabli et fera partie de la sélection au même titre que Pavard et les frères Hernandez.

Benzema y sera mais dans quel état ?

Devant non plus la poisse n’épargne pas les Bleus : depuis qu’il a reçu le Ballon d’Or, Karim Benzema n’a commencé qu’une seule rencontre (face à Elche, deux jours après son sacre), ne jouant plus que 26 minutes depuis lors. L’attaquant est en proie à plusieurs soucis musculaires et n’est à nouveau pas repris avec le Real Madrid pour la rencontre face à Cadiz. Il ne devrait donc pas rejouer avant le début de la Coupe du monde puisque la France n’a programmé aucun match amical avant le début de la phase de groupes. L’Équipe annonce néanmoins que Benzema "se sent mieux et il devrait être prêt contre l’Australie." Mais quoi qu’il en soit, ce n’est pas le meilleur moyen d’arriver en forme au Mondial.

"Pour le premier match, les joueurs doivent être guéris. C’est l’aspect le plus important. Deuxièmement, on va évaluer la condition athlétique. Cette deuxième condition ne peut exister que si la première est garantie", expliquait Deschamps à nos confrères de Brut sur la manière avec laquelle il va faire sa sélection avec les blessures, "Tout dépend de la longueur de l’arrêt, le nombre de matchs qu’ils auront pu faire entre leur blessure et le moment où ils nous rejoindront. Le troisième aspect, c’est la concurrence au poste".

Le message est clair et Benzema est indispensable à son poste à condition d’être apte à jour. On en saura donc plus sur l’état de santé des incertains dans quelques heures quand Deschamps citera leur nom… ou pas. Réponse à 20h...